AIB Les agences publiques de presse burkinabè et ivoirienne sollicitent davantage les appuis de leurs Etats AIB Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles AIB Burkina/Forum africain : L’Afrique invité à gérer son identité numérique (ministre) AIB Côte d’Ivoire : Le président Ouattara se félicite de sa rencontre avec l’ancien président Gbagbo AGP Siguiri/Faits divers : un jeune meurt par suite d’affrontements entre groupes rivaux à Siguirini AGP AFICCON/ Exercice 2021: Validation de 16 projets d’intercommunalité d’un montant de 1301.099 782.461 pour Conakry ANP Tillabéri : L’UE et le PNUD dotent les services techniques régionaux en matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19 ANP Clôture de la session extraordinaire du parlement : Seini Oumarou se félicite de l’affectation de ressources pour améliorer les effectifs des FDS ANG Política/Governo adopta via bancária como única forma de pagamento de salários nas instituições públicas ANG Marcha de funcionários públicos/”Mais de 700 policias não recebem salários”, diz Júlio Mendonça

La commission électorale dément les allégations de fraude lors des élections du 1er septembre en Mauritanie


  6 Septembre      52        Politique (17914),

   

Abidjan, 06 sept (AIP)- Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de Mauritanie, Mohamed Vall Ould Bellal, a démenti les accusations de fraude au cours des élections municipales, régionales et législatives organisées le 1er septembre dans le pays, rapporte l’Agence de presse chinoise xinhua.

« Je nie totalement les accusations de fraude. La CENI, à tous les niveaux, se situe à égale distance entre l’ensemble des partis en compétition », a déclaré M. Ould Bellal, mardi soir à Nouakchott, devant les journalistes.

« Il est faux et fallacieux de dire que la CENI est instrumentalisée par telle ou telle coalition de partis ou par tel ou tel parti politique ou par le pouvoir. Il n’y a aucune preuve qui peut être avancée sur cela », a-t-il ajouté.

« J’espère que nous pouvons donner les résultats d’ici deux ou trois jours », a-t-il dit, expliquant ce délai par l’ampleur du scrutin combiné de trois élections.

Huit partis d’opposition avaient dénoncé, lundi dernier, au cours d’une conférence de presse, des « fraudes massives, notamment le bourrage des urnes et le déplacement sans préavis de bureaux de vote », lors des élections.

Des observateurs de l’Union africaine ont affirmé, lundi, que le scrutin « s’est déroulé dans le calme, la sérénité et la paix », et que « les imperfections organisationnelles, constatées pendant le scrutin couplé ne sont pas de nature à entacher sa crédibilité ».

Dans la même catégorie