AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

La Commission régionale de l’OSCS du N’Zi renforce les capacités de ses membres


  1 Décembre      22        Société (37926),

   

Dimbokro, 1er déc 2021 (AIP) – La Commission régionale de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) du N’zi a renforcé, mardi 30 novembre 2021, à Dimbokro, les capacités d’une vingtaine de ses membres sur les attributions, le fonctionnement de l’OSCS et sur le système d’alerte précoce, lors d’un atelier-bilan initié par la direction régionale de la Famille, de la Femme et de l’Enfant (DR FFE).

Il s’est agi de relever les entraves au bon fonctionnement de la commission régionale de l’OSCS plongée dans une léthargie, la redynamiser, renseigner les indicateurs de solidarité et de cohésion sociale, présenter les perspectives 2022 et prendre des mesures pour améliorer son fonctionnement, a expliqué le directeur régional, N’goran Kouakou Alexis, animateur de l’atelier.

Il s’est félicité du nouvel engagement pris par les membres et les moniteurs pour l’animation du mécanisme d’alerte précoce, afin que la commission prenne toute sa place dans la prévention des faits ou incidents susceptibles de menacer la cohésion sociale.

Mme Vé Kossonou, représentant le préfet de région, a salué la tenue de l’atelier à Dimbokro, soulignant qu’il vient à point nommé pour rappeler aux animateurs la primauté de leur rôle dans le maintien de la paix et de la cohésion. Même si, a-t-elle affirmé, le département de Dimbokro a toujours été considéré comme une zone calme.

Dans la même catégorie