MAP Quatre tueurs à gages abattus lors d’une fusillade à Durban (police) MAP Renforcement de la coopération entre le Sénégal et les États-Unis APS SENEGAL-DROGUES /40,3 Kg de cocaïne saisis à l’AIBD (Douanes) APS L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (OMS) APS Louga : lancement d’une opération de plantation de 5000 arbres MAP Classement FIFA: Le Maroc au 14è rang mondial MAP Sénégal: Saisie de 40,3 Kg de cocaïne à l’aéroport de Dakar (Douanes) MAP Algérie : Amnesty déplore « la répression » exercée par les autorités contre  »la dissidence pacifique » MAP Les athlètes marocains participant aux JO commencent à affluer vers Paris MAP Guinée: Les autorités nient les arrestations de militants et demandent des enquêtes sur leur « enlèvement » présumé (communiqué)

La cour de justice de la CEDEAO inaugure son nouveau système de gestion électronique des affaires judiciaires au sein de la communauté


  11 Juin      3        Justice (1753),

 

Abidjan, 11 juin 2024 (AIP)- La cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a inauguré, lundi 10 juin 2024 à Lomé, au Togo, son programme de sensibilisation et de formation des avocats des Etats membres sur le nouveau système de gestion électronique des affaires (SGEA).

L’objectif principal de ce programme est la sensibilisation et la formation des avocats et des agents gouvernementaux des Etats membres de la CEDEAO à l’utilisation du nouveau système de dépôt électronique et de gestion des affaires, indique un communiqué dont copie a été transmise à l’AIP.

Le président de la Cour, l’Honorable Juge Edward Amoako Asante, a souligné l’importance de ce programme en insistant sur le rôle central de la Cour dans l’interprétation et l’application des textes juridiques de la communauté, ainsi que dans la protection des droits de l’homme.

M. Assante a expliqué qu’en réponse aux défis posés par la pandémie du Covid-19, la Cour a accéléré sa transition vers la dématérialisation des procédures judiciaires, en adoptant des instructions pratiques pour la gestion électronique des affaires et les audiences virtuelles. Il a relevé que, parmi les innovations notables, figurent le dépôt en ligne des documents, la signification électronique des avis et la tenue d’audiences virtuelles.

Le SGEA, actuellement en cours de déploiement, représente une avancée significative dans la modernisation des communiqués de presse sur les processus judiciaires de la Cour. « Il vise à rendre la Cour plus accessible et efficace, permettant aux avocats de déposer des documents, de recevoir des notifications et d’assister à des audiences virtuelles via une interface web sécurisée », a affirmé l’Honorable Juge Amoako Asante.

Le programme de Lomé qui s’achève jeudi, est la première étape d’une série de trois événements de sensibilisation et de formation avec des sessions prévues à Accra (Ghana), pour les avocats anglophones, et à Praia (Cap-Vert), pour les avocats lusophones.

Ces initiatives, a souligné le président de la cour de justice de la CEDEAO, visent à doter les praticiens du droit des connaissances nécessaires pour utiliser le SGEA efficacement.

Il a encouragé les participants à s’engager pleinement dans ce programme, faisant savoir que « l’adoption du SGEA marque une étape cruciale dans l’amélioration de l’accès à la justice et de l’efficacité des procédures judiciaires au sein de la CEDEAO ».

Dans la même catégorie