MAP Le CRASTE-LF, une plateforme au service du rayonnement du Maroc à l’échelle continentale (M.Miraoui) APS SENEGAL-AFRIQUE-FINANCE / L’État sénégalais a levé 1.865 milliards de francs CFA sur le marché financier de l’UEMOA en vingt-huit ans MAP Burkina: Un bureau de MSF visé par des tirs lors d’une « attaque armée » MAP Trente ans après la fin de l’apartheid, des millions de Sud-africains vivent toujours dans la pauvreté (Président) APS SENEGAL-SPORTS-NECROLOGIE / Décès de l’ancien basketteur sénégalais Doudou Leydi Camara, double champion d’Afrique APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Un projet lancé à Dakar en vue d’une pêche durable et transparente APS SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs APS SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / L’AMF-UMOA joue un rôle fondamental de modernisation du marché financier régional, selon son président ANP Fin de projet : Le MCA rétrocède ses biens à l’Etat du Niger (Présidence) AIP Chaque document émis par l’ONECI est authentique et infalsifiable grâce à la biométrie (directeur général)

La Finlande peut s’appuyer sur l’expérience du Maroc pour mettre en œuvre sa stratégie africaine (Ambassadeur)


  21 Mars      84        Monde (2284),

 

Helsinki, 21/03/2023 -(MAP)- La Finlande peut s’appuyer sur le Maroc, dont l’expérience et l’engagement fort en Afrique sont reconnus à l’échelle internationale, pour mettre en œuvre sa stratégie africaine adoptée en 2021, a affirmé l’ambassadeur du Maroc en Finlande et en Estonie, Mohamed Achgalou.

« L’expérience du Royaume et son fort engagement en Afrique sont internationalement reconnus. Faire du Maroc une plaque tournante du continent africain est une option que la Finlande pourrait explorer pour la mise en œuvre de sa stratégie africaine », a estimé le diplomate dans une interview accordée au magazine de la diaspora africaine en Finlande « Diaspora Glitz ».

Dans ce cadre, il a souligné que la Finlande peut bénéficier des mécanismes de la coopération tripartite, à l’image de l’expérience réussie entre le Japon, le Maroc et les pays africains ou encore entre le Maroc, l’Union Européenne (UE) et les États africains, à travers le projet Link Up Africa, lancé à Rabat en mars 2022.

M. Achgalou a relevé que l’Afrique, prolongement naturel et profondeur stratégique du Maroc, constitue une priorité pour le Royaume, notant que cette approche historique a été confirmée, ancrée et consolidée sous le règne de SM le Roi Mohammed VI, “à travers une cinquantaine de visites effectuées par le Souverain dans les États africains, qui ont abouti à plus de 1.000 accords de coopération dans différents domaines”.

D’autre part, l’ambassadeur a salué la qualité des relations “excellentes” liant le Maroc et la Finlande, relevant que les dirigeants et les peuples des deux pays sont animés par une forte volonté d’approfondir davantage ces relations, en vue de renforcer la coopération politique, culturelle et économique.

La communauté marocaine en Finlande, qui compte aujourd’hui près de 3.400 ressortissants, est bien intégrée dans la société finlandaise, tout en restant fortement attachée à son pays d’origine, et joue un rôle important dans la consolidation des liens bilatéraux, a-t-il affirmé.

Par ailleurs, M. Achgalou a mis en exergue les atouts du Maroc en matière d’investissement, notant que le Royaume, qui jouit du climat des affaires le plus attractif de la région, constitue la destination africaine la plus proche de l’Europe et des États-Unis.

Plusieurs secteurs représentent des domaines d’investissement prometteurs pour les entreprises finlandaises au Maroc, comme les énergies renouvelables, l’industrie agroalimentaire, la santé, l’éducation, l’offshoring, le tourisme, l’agriculture et les TIC, a-t-il ajouté.

Il a aussi mis l’accent sur les mesures et incitations mises en place pour encourager les investissements au Maroc, notamment la nouvelle Charte des investissements.

Dans la même catégorie