Inforpress Santo Antão: Associação de Guias Turísticos considera formação da classe “um sucesso” Inforpress Andebol: Técnico sérvio Ljubomir Obradovic é o novo seleccionador de Cabo Verde ACP Covid-19: la vice-ministre de la Santé réceptionne un premier  approvisionnement de 250.380 doses du vaccin Pfizer offert par les USA ACP UNILU élue membre du Conseil d’administration de l’Agence Universitaire de la Francophonie ACP La jeunesse congolaise encouragée à entamer le chemin de l’entrepreneuriat ACP La tradition : un obstacle majeur à la gestion par des femmes maraichères congolaises des terres agricoles ACP L’inflation nationale de la semaine du 20 au 25 septembre située à 0,051% au niveau national ACP Des réflexions pour creuser les solutions aux méfaits de la Covid-19 dans les milieux des micros entrepreneures ACP Signature de l’accord d’exploitation du gaz dans la zone d’intérêt commun entre la RDC et l’Angola ACP Le tourisme : un des leviers majeurs de la diversification de l’économie en RDC

La Fondation Lonaci offre une résidence au sous-préfet d’Aboisso


  21 Juin      41        Politique (18637),

   

Abidjan, 21 juin 2021 (AIP) – Le sous-préfet d’Aboisso, Mme Bley Rolande, n’aura plus à faire, tous les jours, la navette entre Abidjan et sa circonscription, un trajet qu’elle était obligée de subir par manque de résidence.
Grâce à la Fondation Lonaci, Mme Bley a vu ses conditions de vie et de travail améliorées, avec la construction d’une résidence décente de quatre pièces bâties sur une superficie de 700 m², rapporte la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) dans une note d’information transmise à l’AIP.
Le vendredi 18 juin 2021, le directeur général de la LONACI, Dramane Coulibaly, a remis officiellement les clés du logement au préfet de région du Sud-Comoé, préfet du département d’Aboisso, Coulibaly Gando qui les a ensuite remises au bénéficiaire.
A travers ce don, la Fondation Lonaci entend apporter sa modeste contribution à l’amélioration des conditions de travail du corps préfectoral, pilier de la bonne administration du territoire.
« Le corps préfectoral, c’est l’Etat. Grâce aux femmes et aux hommes qui composent ce corps d’élite de la Nation, l’Etat peut être aux côtés de nos parents, partout sur le territoire national. Chaque village est administré, ses habitants savent que la Nation veille sur eux. Cela, nous le devons aux préfets, aux secrétaires généraux de préfecture, aux sous-préfets et à tous leurs collaborateurs. Bien souvent, leur engagement au service de la collectivité exige de nombreux sacrifices, stoïquement assumés », a relevé Dramane Coulibaly.
Pour sa part, le préfet de région a salué la ‘’haute portée républicaine’’ du don de la Fondation Lonaci.
« La construction de ce logement est la preuve que la Lonaci, au-delà de l’organisation des jeux de hasard et de paris, œuvre au bien-être de nos braves populations », a indiqué Coulibaly Gando. Affichant son soutien à la Lonaci et sa Fondation, il a, par ailleurs, exhorté les populations à se détourner des loteries illégales qui mènent une concurrence déloyale à la Loterie nationale.
En effet, frontalière du Ghana, la région du Sud-Comoé est réputée être une zone où malheureusement une partie de la population a un penchant pour la loterie organisée dans ce pays frère.
La construction de la résidence du sous-préfet d’Aboisso est la réponse à une doléance formulée en mars 2019, à l’occasion de la cérémonie de remise des clés du logement du médecin-chef du centre de santé urbain de Krindjabo, construit par la LONACI. Le préfet d’alors avait demandé la réhabilitation d’un bâtiment administratif, au profit du sous-préfet d’Aboisso. Le directeur général de la LONACI a non seulement marqué son accord, il est allé au-delà des espérances du corps préfectoral car au lieu d’une simple réhabilitation, la Fondation Lonaci a reconstruit entièrement le bâtiment.

Dans la même catégorie