ANP Tahoua : Cérémonie de réception d’un centre de prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre ANP Tillabéri : Inauguration du laboratoire d’agro-écologie de l’Université Boubakar Bâ couplée à une journée porte ouverte ANP La journée mondiale contre le travail des enfants célébrée à Dosso ANP Niger : La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM) tient sa première Assemblée Générale à Niamey GNA Assemblyman donates 30 coconuts seedlings GNA Komenda College of Education launches ‘One Student, One Tree’ Project. ACI l’Arpce appelée à plus de rigueur pour la sécurité des consommateurs ACI Point sur les chiffres fiscaux du budget indicatif de la loi rectificative APS ABDOULAYE FAYE ÉTAIT PÉTRI DE COURAGE ET D’INTÉGRITÉ (MACKY SALL) APS CORONAVIRUS : UN DÉCÈS ET 52 NOUVEAUX CAS ANNONCÉS

LA GENT FÉMININE DE LA SOCIÉTÉ AVERDA SENSIBILISÉE À L’AUTONOMISATION


  14 Mars      30        LeaderShip Feminin (320), Société (33029),

   

Brazzaville, 16 Mars (ACI) La société Averda, spécialisée dans la gestion et le traitement des déchets, a célébré en différé, le 13 mars dernier à Brazzaville, la journée internationale de la femme sur le thème, «Nous sommes Averda, nous sommes égaux», en vue d’un partage d’expérience entre sa gent féminine et d’autres femmes qui excellent dans différents domaines pour leur autonomisation.

La problématique de la promotion et de l’autonomisation des femmes a été au cœur des échanges, dans le but de faire le point sur la lutte menée pour y parvenir et sur les nombreux défis à relever.

Dans son exposé, Mme Basilde Massamba, promotrice de Consulting mécanique, a parlé de son expérience de femme entrepreneuse. Selon elle, avant de mettre en place sa propre structure qui propose des services dans le domaine de l’automobile, elle a été une vendeuse de jouets et de friperie au marché Total, à Bacongo, le 2ème arrondissement de Brazzaville.

«Aujourd’hui, avec Consulting mécanique, je fais l’entretien des véhicules, aussi bien à moteur diesel qu’à essence», a-t-elle confié, appelant les femmes à ne pas croiser les bras en attendant d’autres personnes mener le combat de l’autonomisation à leur place.

De son côté, la conceptrice de projets au sein du Club jeunesse, infrastructures et développement, Mme Patricia Kinana, a fait savoir qu’elle œuvre dans l’encadrement professionnel des jeunes filles désœuvrées. A cette occasion, elle a présenté les femmes qui l’accompagnent dans ce combat, notamment Mme Pierrette Nsondé, menuisière de profession spécialisée.
Outre cet échange, les femmes de la société Averda ont participé à un atelier sur l’art décoratif, en vue de les initier à la création des œuvres de décoration. «A Averda, nous ne faisons pas de différence entre les hommes et les femmes en ce qui concerne le travail. Autant il y a des hommes conducteurs de poids lourds, autant il y a des femmes qui font le même travail», a confié la coordonnatrice du projet Averda au Congo, Mme Sirine Chehaidi, en précisant que l’entreprise continuera à faire de son mieux pour répondre aux attentes des populations dans le traitement des ordures ménagères. (ACI)

Dans la même catégorie