MAP Bénin : le gouvernement et la BAD lancent un projet pour stimuler le secteur de la pêche et de l’aquaculture MAP Mali: la mission de formation militaire de l’UE quitte le pays MAP Nigeria : Le bilan de l’incendie d’une mosquée porté à onze morts Inforpress Governo quer fóruns como espaços para jovens debaterem, projectarem e participarem na tomada de decisões Inforpress Esgrima: Victor Alvares de Oliveira qualificado para os Jogos Olímpicos de Paris 2024 Inforpress Electra regista aumento em 2023 de mais de quatro mil clientes no pré-pago e 17 mil na tarifa social – PCA Inforpress Autor quer que nova geração conheça histórias antigas de São Nicolau com livro “Nhô Lila” ANP Niamey : Les ministres des affaires étrangères déterminés à faire de l’AES un outil privilégié de défense, de diplomatie et de développement (Conclusions réunion) APS SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / CEDEAO : Le président Faye appelle à consolider les acquis de l’intégration sous régionale APS SENEGAL-CULTURE / Avec des ”archives textiles”, Viyé Diba interroge la société de consommation

La ministre Aminata Zerbo a visité un projet de Village intelligent à Niamey


  21 Avril      6        Technologie (1050),

 

Ouagadougou, 20 avr 2024 (AIB) – La ministre burkinabè de la Transition digitale, des Postes et des Communications électroniques, Aminata Zerbo/Sabane a visité, à Niamey, le siège du Projet de Village Intelligent (PVI) destiné à combler la fracture numérique du Niger et à promouvoir le développement rural et l’inclusion financière, en compagnie de ses homologues des pays de l’Alliance des Etats du Sahel.

Le projet de village intelligent est porté par le gouvernement nigérien avec l’accompagnement financier de la Banque mondiale et va contribuer à «combler la fracture numérique entre le milieu urbain et rural, et accélérer le développement rural grâce au numérique», rapporte le service de communication de la ministre Aminata Zerbo, présente à Niamey depuis le 18 avril dans le cadre de la semaine nationale du numérique du Niger.

Pour Mme Zerbo, il s’agit d’ « un projet structurant et impactant qui devrait permettre au Niger de réussir sa transition digitale de façon inclusive, en permettant à toutes les populations nigériennes ou qu’elle soit de pouvoir accéder au service de communication électronique et bénéficier du potentiel du numérique».

«C’est une belle expérience de laquelle nous allons nous inspirer aussi, pour pouvoir, nous aussi, poursuivre notre marche vers une transition digitale effective et réussie», a-t-elle ajouté.

Elle s’est dit satisfaite d’avoir partagé l’expérience du Niger et des autres pays de l’Alliance des Etats du Sahel. «Ce partage d’expériences est très enrichissant, et c’est l’AES qui gagne. Nous nous mettons ensemble pour pouvoir faire du numérique un levier de développement socio-économique au bénéfice de toutes nos populations», a conclu la ministre en charge du Numérique.

La ministre de la Transition digitale, des Postes et des Communications électroniques a représenté le président du Faso Ibrahim Traoré à la Première édition de la Semaine nationale du numérique pour laquelle le Burkina Faso était le pays invité d’honneur.

L’événement placé sous le thème «le Numérique et la Souveraineté» a connu la participation de délégations des pays de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) et de la Chine.

Dans la même catégorie