MAP Les Emirats arabes unis accordent 25 millions USD au PAM pour des actions humanitaires au Soudan MAP Sénégal: appel à la prévention suite à la detection de cas positifs au Coronavirus sur des pèlerins MAP Le Maroc remporte le Championnat d’Afrique de beach-volley et se qualifie pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 MAP Rwanda: un mort dans une bousculade en marge d’un meeting électoral de Paul Kagame Niger : Une attaque fait un mort, un blessé grave et des otages dans le Nord (Intérieur) MAP Le CPS de l’UA insiste sur l’enregistrement des réfugiés afin d’améliorer la prise de décision sur leur situation et l’efficacité des actions humanitaires en Afrique ACI Congo/Musique: Sortie du single « Bu diama ntangu » de Ladis Arcade Mboungui ANP Début des examens du CFEPD Session 2024 : Plus de 400.000 candidats en lice ANP Le secteur des ONG et Associations de Développement a mobilisé plus de 150 milliards F CFA en 2023 au Niger (Ministre) AIP Des magistrats instruits sur la déontologie de la magistrature

La mosquée saccagée suite à un affrontement entre frères musulmans à Yorobodi


  31 Mai      120        Religion (1336),

 

Tanda, 31 mai (AIP)- Un affrontement entre des frères musulmans de Yorobodi, une localité du département de Sandégué (Nord-Est, région du Gontougo), a fait un mort, de nombreux blessés et la destruction de la grande mosquée, a appris l’AIP.

Selon des témoignages, des troubles ont éclaté samedi alors qu’un bienfaiteur, avec l’accord de l’imam, a procédé à l’agrandissement l’édifice religieux devenu exigu pour la communauté musulmane.

A cette proposition d’agrandissement, certains fidèles ont opté pour la destruction complète de l’édifice religieux qui, selon eux, cacherait des fétiches et bien d’autres objets contraires à la pratique musulmane. Ainsi, face à cette attitude jugée méprisante, des individus seraient venus des villages environnants pour prêter main forte à ceux qui veulent casser l’ancienne mosquée, en vue de la construction d’une autre plus moderne et plus grande. C’est en cassant le bâtiment qu’un pan du mur s’est écroulé sur un habitant qui est mort sur le champ.

La tension est encore montée lorsque des individus surexcités se sont déportés chez l’imam Ouattara Mounir, entraînant des coups de feu. Le guide religieux et sa famille ont eu la vie sauve grâce aux forces de sécurité qui les ont exfiltrés.

Yorobodi, une localité à forte majorité musulmane, est connue surtout par les supposés pouvoirs surnaturels de ses marabouts

Un calme précaire est revenu avec la présence massive des forces de l’ordre.

Dans la même catégorie