MAP Quatre tueurs à gages abattus lors d’une fusillade à Durban (police) MAP Renforcement de la coopération entre le Sénégal et les États-Unis APS SENEGAL-DROGUES /40,3 Kg de cocaïne saisis à l’AIBD (Douanes) APS L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (OMS) APS Louga : lancement d’une opération de plantation de 5000 arbres MAP Classement FIFA: Le Maroc au 14è rang mondial MAP Sénégal: Saisie de 40,3 Kg de cocaïne à l’aéroport de Dakar (Douanes) MAP Algérie : Amnesty déplore « la répression » exercée par les autorités contre  »la dissidence pacifique » MAP Les athlètes marocains participant aux JO commencent à affluer vers Paris MAP Guinée: Les autorités nient les arrestations de militants et demandent des enquêtes sur leur « enlèvement » présumé (communiqué)

La MUGEF-CI et les directeurs des établissements publics hospitaliers s’accordent pour une meilleure prise en charge des mutualistes


  17 Juin      13        Société (45924),

 

Abidjan, 18 juin 2024 (AIP) – Le Conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI) a conclu un accord avec les directeurs des hôpitaux publics à Yamoussoukro pour améliorer la prise en charge des mutualistes.
Selon une note d’information transmise, lundi 18 juin 2024 à l’AIP, cet accord a été signé par le président du Conseil d’administration de la MUGEF-CI, Paul Gnogbo, et le président du Réseau des directeurs des hôpitaux publics, Dr Kissiedou Alexandre.
Il s’inscrit dans le cadre de la dématérialisation des documents de prestations, matérialisée par la mise en place d’une carte électronique de bénéficiaire appelée « CARTE MUGEF-CI SANTE ».  Cette initiative équipe les praticiens prescripteurs référents (PPR) de terminaux permettant la lecture de cette carte et la prescription de médicaments en milieu hospitalier.
Paul Gnogbo s’est félicité de cette convention, soulignant qu’elle garantit une continuité de service et assure une prise en charge efficace des mutualistes dans les établissements publics hospitaliers.
« Aujourd’hui, avec cette convention, dès qu’un médecin sort de l’hôpital, il devra laisser le terminal à l’hôpital afin que celui qui est de service continue l’activité. Les mutualistes n’auront plus de problème pour toute prescription au sein des hôpitaux publics « parce que le médecin de garde est absent avec le terminal » », a rassuré M. Gnogbo après la signature de l’accord, mercredi 13 juin 2024.
Les directeurs des établissements publics hospitaliers ont applaudi cette initiative et ont assuré la MUGEF-CI de leur engagement à veiller à une utilisation correcte des terminaux. Les deux parties ont convenu d’évaluer leur collaboration selon des critères et des fréquences définis conjointement, avec une première évaluation prévue pour janvier 2025.
Lors de la séance, le président du Conseil d’administration de la MUGEF-CI a remis au réseau 218 terminaux pour renforcer la prise en charge des fonctionnaires et agents de l’Etat dans les établissements publics hospitaliers.

Dans la même catégorie