APS SENEGAL-SANTE-GOUVERNEMENT / Ibrahima Sy mise sur une “réinvention” du système de santé sénégalais APS SENEGAL-CULTURE / Khady Diène Gaye promet de “garantir” l’accès des jeunes aux opportunités offertes par la culture APS SENEGAL-AFRIQUE-CULTURE / Khady Diène Gaye annonce des discussions sur le Dak’art APS SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / La Norvège annonce l’ouverture d’une ambassade à Dakar MAP CAN de futsal (1ère journée/Groupe B): l’Egypte surclasse la Libye (4-0) MAP Mali: l’organisation des élections est conditionnée par la stabilisation du pays (Premier ministre) MAP Éthiopie: Plus de 21 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire en 2024 (ONU) MAP Côte d’Ivoire: une épidémie de peste porcine déclarée dans le centre-ouest du pays MAP Vienne: Le Maroc à l’affiche de la 22ème édition du Festival « Salam Music & Arts » MAP La Côte d’Ivoire prend des mesures pour sanctionner les atteintes à l’environnement

La Namibie et le PAM s’associent pour renforcer la sécurité alimentaire et la gestion des catastrophes


  29 Février      25        Politique (25277),

 

Windhoek, 29/02/2024 -(MAP)- Le gouvernement namibien et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont signé, cette semaine à Windhoek, un accord visant à renforcer la sécurité alimentaire et la gestion des catastrophes dans le pays.

Paraphé par le directeur exécutif du cabinet du Premier ministre, I-Ben Nashandi, et le directeur pays du PAM en Namibie, George Fedha, cet accord a pour objectif de renforcer la capacité du pays en matière de numérisation des systèmes de distribution alimentaire et de coordination des stratégies de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Ce partenariat englobe également le renforcement des systèmes d’alerte précoce et des évaluations de la vulnérabilité, éléments essentiels pour anticiper et atténuer l’impact des catastrophes sur la sécurité alimentaire.

S’exprimant à cette occasion, M. Nashandi a salué la coordination continue entre la Namibie et le PAM comme étant la pierre angulaire du développement de systèmes résilients et capables d’assurer une gestion efficace des risques de catastrophes et de fournir des services alimentaires et nutritionnels pertinents.

Ce partenariat permettra ainsi de construire un cadre solide et durable qui garantit des réponses rapides et coordonnées aux crises alimentaires et nutritionnelles, a-t-il ajouté.

Selon le dernier rapport de suivi des intrants agricoles et de la sécurité alimentaire des ménages, plusieurs régions agricoles de la Namibie sont confrontées à une situation alarmante, où les populations dépendent de plus en plus de l’aide du gouvernement pour répondre à leurs besoins alimentaires.

Le rapport note également que les régions dominées par l’élevage de bétail connaissent également une mauvaise situation en raison des effets persistants de la sécheresse depuis la saison dernière.

Dans la même catégorie