ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

La période de règne de SM le Roi a été celle de l’ouverture des horizons d’un Royaume ambitieux (directeur de think-tank sénégalais)


  31 Juillet      47        Politique (25753),

 

Rabat, 30/07/2019 (MAP) – Les 20 années de règne de SM le Roi Mohammed VI ont été celles de la viabilisation des espaces d’échanges et d’ouverture des horizons d’un Royaume ambitieux assumant pleinement son africanité, a indiqué Bakary Sambe, professeur à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et directeur du Think-tank sénégalais « Timbuktu Institute – African Center for Peace Studies ».

« Après l’ère du bilatéralisme sélectif, la période de règne de SM le Roi Mohammed VI a été celle de la viabilisation des espaces d’échanges et d’ouverture des horizons d’un Royaume ambitieux assumant pleinement son africanité, tout en étant le pont stratégique entre puissances émergentes et l’Afrique », a-t-il relevé dans une déclaration à la MAP.

Selon l’expert sénégalais, le discours du trône est « un bilan d’une étape de 20 ans riche en innovations », assurant qu’après les efforts d’ancrage du Maroc au sein de l’ensemble africain avec une diplomatie active sur les volets économiques et diplomatiques, ce discours est un « signal fort pour la cohésion sociale et la prise en charge des nouveaux défis du royaume ».

« Les vingt ans de règne du Souverain ont été celles d’un leadership affirmé du Royaume qui a retrouvé sa place naturelle dans la famille africaine après avoir consolidé ses acquis et partagé ses expériences », a-t-il enchaîné.

Il a assuré, en ce sens, qu’à travers le rapprochement gagnant-gagnant par l’économie et la conscience des défis partagés de développement avec ses pairs africains, le Maroc a aidé à dépasser les incompréhensions et impulser une nouvelle dynamique dans la coopération Sud-Sud.

Au sujet de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, M. Sambe a souligné que « la main tendue à l’Algérie et l’adhésion assumée au processus politique mené sous l’égide des Nations unies procèdent d’une volonté du Maroc à aller de l’avant et à privilégier la paix et la stabilité en Afrique ».

Dans la même catégorie