APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

La pièce ‘’Le zulu’’ de Tchicaya U Tam’si ou le destin tragique de Chaka présentée au Théâtre national Daniel Sorano


  16 Mars      81        Culture (1577),

 

Dakar, 16 mars (APS) – La compagnie du Théâtre national Daniel Sorano a présenté, mercredi, la pièce théâtrale ‘’Le Zulu’’ de Tchicaya U Tam’si qui met en scène le destin tragique du légendaire chef zulu.

Mise en scène par le français d’origine antillaise Benjamin Jules-Rossette, la pièce de plus d’une heure aborde différents thèmes avec au centre la question du pouvoir et ces dérives, mais surtout, le rêve d’unification nourri par le roi Chaka durant tout son règne.

Le triptyque ‘’un ciel, une terre et un peuple’’ qui guide ce récit épique est un pan de l’histoire du peuple zulu dirigé par un roi devenu sanguinaire à l’écoute de forces occultes.

Selon, Benjamin Jules-Rossette, cette pièce de théâtre est ‘’un appel du pied pour l’unification de l’Afrique’’.

‘’Je suis habité par ce rêve d’unification et le personnage de Chaka Zulu. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est ce côté visionnaire qu’il avait qui m’intéresse et m’habite aussi’’, a dit le metteur en scène.

Benjamin Jules Rossette a dit rêver des ‘’Etats unis d’Afrique’’ à l’image des Etats Unis d’Amérique.

‘’Imaginez les Etats unis d’Afrique, vous voyez ce que cela donnerait ? Les Américains ont compris la chose, ils ont pris comme prétexte la libération des esclaves en Amérique et le but était de créer les USA. Vous voyez la puissance qu’ils ont actuellement !’’, s’est-t-il exclamé.

Il a estimé que l’Afrique qui a nourri l’Occident doit aussi être unie.

‘’Imaginons l’Afrique qui nourrit l’Occident depuis si longtemps, imaginons que nous créons les Etats unis d’Afrique qu’est-ce que cela donnerait ? ’’, s’est interrogé le metteur en scène français d’origine antillaise, dont le seul rêve est de voir l’Unité africaine.

Selon lui, ‘’cette pièce interprétée par la troupe dramatique avec l’accompagnement du ballet la Linguère de Sorano invite à l’unité’’. ‘’L’actualité est là brulante, restez debout’’, a-t-il lancé.

Après cette avant-première jouée devant un public très nombreux, la pièce ‘’Le Zulu’’ sera sur les planches de Sorano jeudi à partir de 11 heures.

Selon son metteur en scène dont le souhait est de le montrer à un large public, ‘’il y a des propositions concrètes pour une tournée nationale et internationale’’.

Benjamin Jule-Rossette est également le fondateur du théâtre noir à Paris.

 

Dans la même catégorie