ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

La police kényane détruit un site d’assemblage d’engins explosifs improvisés à Garissa soupçonné être celui d’Al-Shebaab


  26 Juillet      17        Société (45593),

 

Rabat, 26/07/2019 (MAP)- La police kényane a détruit un site d’assemblage d’engins explosifs improvisés soupçonné être celui du groupe terroriste somalien des Shebaab, mercredi à Gaame, dans la région d’Ijaara relevant du comté de Garissa (province nord-orientale du Kenya, frontalière avec la Somalie), selon des informations des services de renseignements relayées vendredi par les médias kényans.

Selon les mêmes sources, le camp aurait également servi de centre de santé au groupe terroriste affilié à Al-Qaida.

«Des armes, des explosifs, des appareils électroniques, de grandes quantités de poudre noire explosive, des denrées alimentaires et des médicaments ont été retrouvés sur les lieux», selon un document des services de renseignements.

Le groupe terroriste des Shebaab déposent fréquemment des explosifs sur les routes et mènent des attaques armées dans les régions frontalières de Mandera, Wajir et Garissa, tuant des dizaines de policiers et de soldats kényans.

La Mission de l’Union africaine en Somalie (Amisom), une force de 22.000 soldats approuvée par l’ONU, a réussi à restreindre les opérations des Shebaab en Somalie, les obligeant à changer de tactique et à utiliser des cellules locales au lieu de franchir les frontières pour lancer des attaques.

Dans la même catégorie