AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants

La première édition de l’art au féminin prévue le 21 juin à Abidjan


  15 Juin      12        Culture (1575),

 

Abidjan,15 juin 2024 (AIP)- La première édition de l’art au féminin se tiendra du 21 au 28 juin 2024, au sein du Centre d’action culturelle d’Abobo (CACAB) et au palais de la culture de Treichville autour du thème « femmes créatives, forces et expressions dans les industries culturelles et créatives », a annoncé vendredi 14 juin 2024, la directrice dudit centre, Hortense Zagbayou Bekouan.

« L’art au féminin est une plateforme d’excellence destinée à la promotion des femmes du secteur des arts et de la culture », a expliqué Mme Zagbayou, lors de la cérémonie de lancement de l’événement au sein du CACAB, à Abidjan dans la commune d’Abobo, soulignant que cette initiative vise à offrir aux femmes une opportunité de présenter leur savoir-faire et de démontrer leur capacité à exceller dans ce domaine.

Selon la directrice du CACAB, l’événement a pour objectif de promouvoir diverses disciplines culturelles telles que le théâtre, la danse, la musique, la mode, les arts visuels, la littérature, la production audiovisuelle et le mécénat.

En outre, 200 femmes seront formées dans cinq disciplines, la musique, danse, littérature, cinéma et audiovisuel afin de les inciter à poursuivre des carrières artistiques et culturelles, et à créer des opportunités de rencontre.

La journée d’ouverture sera dédiée à la célébration des pionnières du secteur, huit femmes ayant excellé dans des disciplines comme le théâtre, l’humour, la danse et le mécénat. Cette reconnaissance met en lumière leur contribution significative dans ces domaines.

Mme Zagbayou Bekouan a exprimé sa gratitude à la ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, pour son soutien et pour avoir porté le projet. Elle a également témoigné sa reconnaissance au maire de la commune d’Abobo, Kandia Camara pour son accompagnement continuel.

Elle a, par ailleurs, souhaité la mobilisation de tous pour la réussite de cette édition de l’art du féminin.

La directrice de la musique des festivals et des arts au ministère de la Culture et de la Francophonie, Angaman Malouna Koné qui représentait la ministre Françoise Remarck a relevé l’importance que Mme Remarck accorde à cette activité, qui promeut la participation des femmes dans le secteur des arts et de la culture.

Elle a noté qu’il n’a pas toujours été facile de reconnaître comment ces femmes courageuses contribuent et brillent dans des domaines tels que le théâtre, la danse, la musique, la littérature et le mécénat.

« Pour soutenir et encourager les femmes à continuer, ce projet, désormais lancé, est destiné à perdurer », a conclu Mme Koné qui a demandé l’engagement des femmes afin de mener ce projet à terme avec l’appui de la ministre.

Les participants à la cérémonie de lancement de la première édition de l’art au féminin

Le programme de l’événement inclura des ateliers de renforcement de capacités, des master-classes, des journées scientifiques avec des conférences inaugurales, des vernissages et expositions photos, ainsi que des soirées de distinction et de prestations artistiques.

Un jury d’experts, présidé par la journaliste Agnès Kraidy, sélectionnera les femmes dans chaque discipline.

La cérémonie de lancement a réuni divers acteurs du monde de la culture, y compris la représentante de la maire d’Abobo, Barro Saran.

Cette première édition est placée sous la présidence de la ministre Françoise Remarck, qui soutient ce projet. Elle est une initiative du CACAB, dont l’ambition est de contribuer efficacement à la promotion de la culture, à l’encadrement et à l’émergence des artistes de toutes disciplines

Dans la même catégorie