APS MBOUR : UN POSTE DE SANTÉ INAUGURÉ À MBOUROKH CISSÉ APS LE SÉNÉGAL DANS UNE LOGIQUE DE RÉDUCTION DES BATEAUX DE PÊCHE (MINISTRE) APS ALIOUNE NDOYE CONFIRME LE GEL DE L’INSTALLATION DE NOUVELLES USINES DE FARINE DE POISSON AIP L’inventaire forestier et faunique national présente ses résultats le 29 juin AIP Anne Ouloto engage les DRH à œuvrer pour une bonne gestion des ressources humaines AIP Modernisation de la riziculture pour un objectif d’un million de tonnes de paddy par an dans le Denguélé AIP Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local APS LOMPOUL : DES PÊCHEURS VICTIMES DE BATEAUX DE PÊCHE ILLICITE DÉDOMMAGÉS DES DÉGÂTS SUBIS APS COUPE ARABE : « LES LIONCEAUX ONT MONTRÉ DE GRANDES QUALITÉS » (MALICK DAFF) AIP Une opération d’enrôlement à la CMU lancée à Korhogo

La présidence marocaine de la Conférence générale de l’AIEA, consécration du leadership africain du Royaume (déclarations)


  25 Septembre      13        Leadership Africain (127),

   

DNES : Houcine Maimouni.

Vienne, 25/09/2020 (MAP)- La présidence marocaine des travaux de la 64ème Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qui a clos ses travaux, vendredi à Vienne, avec l’adoption de tous les points à l’ordre du jour de cette session annuelle, constitue un nouveau gage de la consécration du leadership africain du Royaume.

Dans une déclaration à la MAP, Cheikh Tidiane Sall, ambassadeur du Sénégal, Représentant permanent auprès de l’AIEA, a félicité le Maroc pour la « présidence habile et efficace de cet important organe directeur de l’Agence onusienne, qui a permis de trouver de larges espaces de consensus ».

Le diplomate sénégalais a souligné que l’élection de son pays au Conseil des gouverneurs de l’AIEA, le deuxième organe directeur de l’Agence à côté de la Conférence générale, a été rendue possible, pour la deuxième fois en 31 ans, grâce au soutien du groupe africain, « et particulièrement grâce à l’appui du Maroc ».

L’ambassadrice de Suède Mikaela Kumlin Granit, présidente du Conseil des gouverneurs de l’AIEA pour la période 2019-2020, a assuré avoir suivi de très près cette Conférence générale, placée sous une présidence marocaine « ayant fait un travail colossal lors de cette session très compliquée, émaillée d’énormes difficultés ».

« La présidence marocaine a su nous guider habilement au travers de ces embûches de manière fantastique », a-t-elle assuré dans une déclaration similaire.

Même son de cloche du côté de l’ambassadeur et représentant permanent des Emirats arabes Unis à l’AIEA, Hamad Alkaabi, qui a qualifié de « très réussie » la présidence marocaine de cette session, tant au niveau de l’adoption de l’ordre du jour que de la prise des décisions et de la facilitation du déroulement des travaux et de la réalisation des objectifs de la Conférence.

Et de conclure que la présidence marocaine a « déployé des efforts assidus pour trouver des espaces de consensus sur nombre de questions conflictuelles qu’elle a su surmonter dans un cadre diplomatique et de la meilleure façon qui soit ».

Dans la même catégorie