ATOP EDUCATION & DIGITAL : LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION A LA CITOYENNETE NUMERIQUE EN MILIEU SCOLAIRE LANCEE ATOP COVID-19/CAMPAGNE VACCINALE : LA DEUXIEME DOSE D’ASTRAZENECA DEMARRE LE 17 MAI PROCHAIN ATOP L’AÏD EL-FITR :LA TRADITIONNELLE GRANDE PRIERE DANS LES PREFECTURES ATOP KLOTO / CAMPAGNE DE REBOISEMENT: LES PAYSANS DE KALAKALA DONNENT LE COUP D’ENVOI AVEC 7000 PLANTS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ramadan 2021: Des conducteurs de tricycles exhortés à plus de responsabilité et de sécurité à Anyama AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un présumé voleur de téléphone portable appréhendé à Adzopé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ramadan 2021: Le député offre un concert aux populations de N’Douci AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le cyber Africa forum, en juin à Abidjan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les examens blancs régionaux ont repris à Sinfra AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mairie de Mankono en deuil

La production de Kibali Gold a atteint 191.612 onces d’or au 1er trimestre 2021


  21 Avril      16        Economie (11901), Environnement/Eaux/Forêts (2788),

   

Kinshasa 19 avril 2021 (ACP),- Le Président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a affirmé que la mine de Kibali Gold exploitée par Barrick Gold en République démocratique du Congo (RDC), a produit 191.612 (cent quatre-vingt-onze mille six cent douze) onces d’or, au cours du premier trimestre de 2021, a appris l’ACP mercredi du siège de cette société minière à Kinshasa.

Selon la source, M. Mark Bristow a, au cours d’une conférence de presse animée dernièrement à Kinshasa, indiqué que cette production permet Kibali Gold de respecter les prévisions et d’atteindre son objectif pour toute l’année. « L’exploitation de la mine souterraine a de nouveau été le moteur de la production, et les améliorations continues de l’alimentation et des taux de récupération de l’usine, ont également contribué au rendement de Kibali Gold qui est conforme aux prévisions tracées par l’entreprise », a-t-il déclaré, avant d’ajouter qu’au cours du 1er trimestre, les coûts de production d’électricité ont été avantageux, ce, grâce au niveau élevé des eaux des rivières alimentant les trois centrales hydroélectriques de la mine, lui fournissant la majeure partie de ses besoins en énergie.

Il a précisé que ce réseau électrique a récemment été amélioré par l’installation d’un système de support de batterie de 9 (neuf) MW. Ce nouveau système diminuera également le besoin d’une alimentation de secours au diesel, conformément à la stratégie de la mine qui vise la réduction de son empreinte carbone.

Pour lui, le strict respect des protocoles de prévention contre la Covid-19, a contribué à protéger la mine de l’impact de la deuxième vague de la pandémie.

Quant aux perspectives d’avenir, Mark Bristow a précisé que Kibali Gold a sécurisé d’autres opportunités d’exploitation à ciel ouvert, afin d’équilibrer sa mine souterraine, à continuer à remplacer les réserves et ajouter de la flexibilité à l’exploitation pour soutenir son plan décennal. Il a fait savoir que sur le plan social, sa société maintient son investissement dans le développement communautaire, entre autres en faisant avancer les travaux de bétonnage d’un tronçon de 1,5 km de route construite à Durba, dans la province du Haut Uélé, la fourniture de sources d’eau potable supplémentaires dans les villages environnants, l’octroi des bons d’achat locaux aux employés de Ki bali Gold afin de stimuler l’ économie de Durba, l’appui au Parc national de la Garamba pour le combat contre le braconnage.

« Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec le Président de la République, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et le gouvernement conduit le Premier Ministre, Jean Michel Sama Lukonde Kyenge, afin de renforcer notre partenariat avec la République démocratique du Congo (RDC) et résoudre certaines questions en suspens concernant le Code minier et le rapatriement des capitaux », a, conclu selon la source, M. Bristow.

Dans la même catégorie