MAP Le Lesotho adhère au Centre des opérations humanitaires et d’urgence de la SADC MAP Para-athlétisme : Le 8e Meeting international Moulay El Hassan du 26 au 28 avril à Marrakech ANP Accès aux soins : la population de Diffa paie un double tribut aux menaces terroristes et au couvre-feu MAP Rwanda: prison à vie pour une ancienne politique accusée de crimes de génocide MAP Guinée: un prêt de 40 millions de dollars pour des projets d’eau potable en milieu rural AIP Le virus de la Peste porcine africaine détecté à Daloa (MIRAH) AIP Une entreprise de paris sportifs se réjouit de son partenariat avec la FIF lors de la CAN 2023 AIP 200 élèves formés sur l’acceptation des personnes en situation d’handicap à Attécoubé AIP La Côte d’Ivoire déploie un projet de formation par alternance AIP Cancer : les enseignants-chercheurs veulent implémenter la qualité de la prise en charge du CNRAO

La RDC tombe armes à la main face au Cameroun (1-2) au CHAN 2020 football


  31 Janvier      79        Sport (12664),

 

Douala, 31 janv. 2022 (ACP).- Les Léopards A’ de la RD Congo sont tombés les armes à la main face aux Lions Indomptables du Cameroun par 1-2, samedi 30 janvier au stade de Douala Japoma, en quarts de finale du 6eme Championnat d’Afrique des nations (CHAN).
Traumatisés, déstabilisés et poussés au découragement, Jean Florent Ibenge Ikwange, son staff et ses ouailles ont réussi malgré tout à tenir les rangs même à faire peur, selon le sélectionneur national des Léopards À.

Le vice-president de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Théobald Binamungu a eu à se plaindre officiellement en saisissant les responsables de la Confédération africaine de football (CAF) dénonçant la manipulation des résultats des tests Covid-19 dont l’officine médicale chargée de les effectuer n’est pas reconnue par la CAF.

Le responsable congolais, auquel s’est joint le sélectionneur Ibenge, a dénoncé également le fait de voir les résultats des derniers tests effectués par ce laboratoire passer entre les mains d’un officiel de l’équipe camerounaise, adversaire de la RD Congo, avant les officiels de l’équipe congolaise, principaux concernés.

En toute responsabilité, Jean Florent Ibenge a fustigé ces égarements non sans vanter ses poulains et féliciter les Camerounais : « Nous sommes forcément déçus en raison de l’élimination. Mais, je crois que nous sommes quand même tombés les armes à la main. Je félicite le Cameroun qui a livré un beau match. Aujourd’hui à 14h00, je ne savais pas quels sont les joueurs que je devais aligner. Le Cameroun a une bonne équipe, il y a de beaux stades, mais n’a pas besoin de ça pour gagner. On ne peut pas traiter des amis comme on nous a traités. Les gens qui ont fait ça n’ont pas de place dans le foot. »

Les Léopards qui ont bien géré le match et même dominé celui-ci comme le démontrent les statistiques (68 pour cent contre 32 pour cent au Cameroun), sont out, les Lions Indomptables eux continuent en demi-finales.

Dans la même catégorie