ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants ACI Congo/Environnement: Les journalistes informés sur la gestion des écosystèmes ACI Congo/Education: Le taux de réussite aux baccalauréats techniques 2024 en hausse ACI Congo/Economie: Nécessité de renforcer la compétitivité de la chaîne de transport pour relever l’économie nationale

La Russie étudie la possibilité d’ouvrir des banques en Afrique (Diplomatie)


  7 Juin      12        Economie (21767), Finance (1520),

 

Moscou, 07/06/2024 (MAP)- La Russie est intéressée par l’ouverture de bureaux de représentation de banques russes en Afrique, a indiqué, vendredi à Saint-Pétersbourg, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

« En ce qui concerne l’ouverture de bureaux de représentation des banques russes dans les pays africains, nous n’excluons pas une telle forme de coopération”, a-t-elle indiqué lors de son point de presse hebdomadaire, organisé en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), qui se tient du 5 au 8 juin dans la capitale culturelle de la Russie.

De son avis, la réalisation de ce projet dépend non seulement de la Russie, mais aussi de l’intérêt des partenaires africains, ainsi que des particularités juridiques et du cadre réglementaire national.

« Ce sujet est intéressant pour nous, et nous coopérerons avec les pays africains », a relevé Mme Zakharova, notant que la Russie envisage également diverses options pour simplifier les transactions commerciales et financières avec les partenaires africains par l’intermédiaire des banques centrales.

Moscou se penche en outre sur des options visant à augmenter les règlements en monnaie nationale, établir des relations directes de correspondance interbancaire et à créer une infrastructure de paiement et de règlement résiliente.

Organisé sous le thème « Fondement d’un monde multipolaire – la formation de nouveaux points de croissance », le SPIEF est une plateforme d’échanges pour les affaires permettant aux décideurs de traiter des questions économiques majeures auxquelles sont confrontés la Russie, les marchés émergents et le monde en général.

L’édition de cette année traite de quatre thématiques principales: « Transition vers un modèle multipolaire de l’économie mondiale”, « L’économie russe: objectifs et tâches du nouveau cycle », « Technologies qui assurent le leadership” et « Société saine, valeurs traditionnelles et développement social: des priorités pour l’État ».

Plus de 150 sessions thématiques ainsi qu’une dizaine de dialogues bilatéraux, sont prévus dans le cadre de cet événement, selon les informations publiées sur le site internet officiel du forum.

Dans la même catégorie