APS MBOUR : UN POSTE DE SANTÉ INAUGURÉ À MBOUROKH CISSÉ APS LE SÉNÉGAL DANS UNE LOGIQUE DE RÉDUCTION DES BATEAUX DE PÊCHE (MINISTRE) APS ALIOUNE NDOYE CONFIRME LE GEL DE L’INSTALLATION DE NOUVELLES USINES DE FARINE DE POISSON AIP L’inventaire forestier et faunique national présente ses résultats le 29 juin AIP Anne Ouloto engage les DRH à œuvrer pour une bonne gestion des ressources humaines AIP Modernisation de la riziculture pour un objectif d’un million de tonnes de paddy par an dans le Denguélé AIP Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local APS LOMPOUL : DES PÊCHEURS VICTIMES DE BATEAUX DE PÊCHE ILLICITE DÉDOMMAGÉS DES DÉGÂTS SUBIS APS COUPE ARABE : « LES LIONCEAUX ONT MONTRÉ DE GRANDES QUALITÉS » (MALICK DAFF) AIP Une opération d’enrôlement à la CMU lancée à Korhogo

La société NGGE mis en cause dans la construction du tronçon routier Masisi-Walikale


  17 Février      18        Travaux publics (378),

   

Goma, 17 février 2021(ACP)- Le député provincial, Prince Kihangi Chamwami, élu de Walikale et Président du caucus des députés de Walikale et Masisi, a, au cours d’une interview accordée à la presse lundi, mis en cause la société Na Gender group Engenering (NGGR), chargée de la construction du tronçon routier Masisi-Walikale, long d’environ 300 (trois cents) km.
Selon lui, cette société a déjà étalé ses limites par le retard déplorable mis dans le déroulement des travaux y relatifs, à forte raison que, à l’espace de trois mois du lancement desdits travaux rien de consistant n’y est déjà observé.

Les cantonniers commis pour l’exécution des travaux, a-t-il indiqué, ne font que se plaindre au jour le jour, par le fait de ne pas être payés, pendant qu’ils sont en plein exécution du projet.

Il a ensuite décrié les raisons qu’il a qualifiées de dilatoires, avancées par les responsables de l’entreprise selon lesquelles, les pannes récurrentes des machines observées durant l’exercice du travail et la non exonération font qu’ils ne soient pas capable de dédouaner à temps le matériel acheté à l’étranger.

L’élu de Walikale a enfin envisagé une descente sur le terrain pour vérifier les allégations faites par la société NGGE. ACP/Kayu/KJI/CKM

Nord-Kivu : le raccordement légal du courant de Virunga SARL au centre d’une rencontre à Goma

Goma, 16 février 2021(ACP)- M. Mishati Robert, ministre provincial de l’énergie du Nord-Kivu a, à l’issue d’une rencontre organisée lundi à l’hôtel Ishango de Goma, procédé à l’ouverture des échanges des vues entre certains clients et les responsables de l’entreprise Virunga SARL qui fournit de l’énergie électrique à la population de la ville de Gama, a constaté l’ACP.

Les échanges des vues ont tourné autour de la question liée au raccordement légal. Au cours desdits travaux, il a été question de discuter, et d’élucider tous les méfaits qui peuvent concourir au raccordement illicite, en vue d’amener les participants à non seulement éviter ce genres de pratiques, mais surtout à être des sensibilisateurs capables de dissuader les habitants à ne plus pratiquer des raccordements frauduleux.

Prenant la parole au nom de l’autorité provinciale, le ministre provincial a remercié la société Virunga SARL et les représentants de la population qui ont accepté de se retrouver autour d’une table pour discuter et trouver des voies et moyens pour aplanir leurs différends.

« Je demande à vous tous les participants à être des bons sensibilisateurs pour vos proches se trouvant dans le réseau de distribution de la Virunga SARL, particulièrement ceux du territoire de Nyiragongo et de la ville de Goma, pour le renforcement de la lutte contre les pratiques de raccordement frauduleux », a insisté le ministre.

Dans la même catégorie