APS SENEGAL-CULTURE / Khady Diène Gaye promet de “garantir” l’accès des jeunes aux opportunités offertes par la culture APS SENEGAL-AFRIQUE-CULTURE / Khady Diène Gaye annonce des discussions sur le Dak’art APS SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / La Norvège annonce l’ouverture d’une ambassade à Dakar MAP CAN de futsal (1ère journée/Groupe B): l’Egypte surclasse la Libye (4-0) MAP Mali: l’organisation des élections est conditionnée par la stabilisation du pays (Premier ministre) MAP Éthiopie: Plus de 21 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire en 2024 (ONU) MAP Côte d’Ivoire: une épidémie de peste porcine déclarée dans le centre-ouest du pays MAP Vienne: Le Maroc à l’affiche de la 22ème édition du Festival « Salam Music & Arts » MAP La Côte d’Ivoire prend des mesures pour sanctionner les atteintes à l’environnement MAP L’oléoduc reliant Angola et la Zambie sera construit au 2ème trimestre (ambassadeur)

La visite du Président du Gouvernement Espagnol au Maroc inscrit les liens entre les deux pays dans une trajectoire d’évolution constante (Pdt de l’ECOSOCC de l‘Union africaine)


  21 Février      30        Politique (25277),

 

Addis-Abeba, 21/02/2024 (MAP) – La visite de travail du Président du Gouvernement Espagnol, Pedro Sánchez, mercredi au Maroc revêt une importance capitale inscrivant les liens entre les deux pays dans une trajectoire d’évolution constante avec une capacité à consolider les fondements d’un partenariat stratégique, a affirmé, mercredi à Addis-Abeba, le Président du Conseil Économique, Social et Culturel de l’Union africaine (ECOSOCC), Khalid Boudali.

Cette visite intervient à la suite de la rencontre historique entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président du gouvernement espagnol en avril 2022, laquelle a agi comme un véritable catalyseur pour des relations bilatérales dynamiques et renforcées, a souligné M. Boudali dans un entretien à la MAP, relevant que cette rencontre a engendré un élan sans précédent, propulsant les échanges diplomatiques et politiques entre le Maroc et l’Espagne vers de nouveaux sommets.

L’importance de cette visite réside également dans sa capacité à consolider les fondements d’un partenariat stratégique entre le Maroc et l’Espagne et offre une occasion précieuse de renforcer la coopération bilatérale dans des domaines clés tels que la sécurité régionale, la lutte contre le terrorisme, la migration, le commerce et l’investissement, a soutenu le Président de l’ECOSOCC.

En renforçant les liens entre les deux pays, cette visite contribue à promouvoir la stabilité et la prospérité dans la région méditerranéenne et au-delà et envoie également un message fort sur l’importance du dialogue et de la coopération internationale pour résoudre les défis mondiaux, a relevé M. Boudali.

Évoquant les retombées de la coopération entre le Maroc et l’Espagne en Afrique, M. Boudali, fin connaisseur des questions africaines, a noté que l’harmonisation de la politique africaine de Sa Majesté le Roi avec l’intérêt grandissant et structuré de l’Espagne pour le continent africain ouvre la voie à une collaboration fructueuse en faveur de la stabilité, du développement et du bien-être en Afrique.

Cette convergence d’objectifs traduit la reconnaissance partagée de l’importance cruciale de l’Afrique dans le contexte mondial et souligne l’engagement mutuel des deux pays à jouer un rôle actif dans la promotion d’un avenir prospère pour le continent, a-t-il dit.

En tant que pays voisin de l’Afrique et avec des liens historiques et géographiques étroits, l’Espagne est idéalement positionnée pour apporter une contribution significative aux efforts de développement et de coopération en Afrique, en collaboration étroite avec le Maroc, a relevé le Président de l’ECOSOCC.

Les initiatives de développement soutenues par le Maroc telles que l’Initiative Royale pour l’Atlantique, entre autres, fournissent un cadre robuste pour une coopération efficace entre le Maroc, l’Espagne et les pays africains. Ces initiatives, qui visent à renforcer les capacités économiques, sociales et sécuritaires des pays de la région atlantique, offrent une plateforme propice à la promotion de la paix, de la sécurité et du développement durable, a affirmé M. Boudali.

En s’attaquant aux défis transfrontaliers tels que le trafic d’armes, la traite des êtres humains et le terrorisme, cette collaboration renforcée vise à créer un environnement favorable à la croissance économique et au bien-être des populations africaines, a-t-il soutenu.

La convergence des intérêts et des efforts entre le Maroc, l’Espagne et les pays africains ouvre des perspectives uniques de coopération pour relever les défis communs et saisir les opportunités de développement en Afrique, a-t-il affirmé.

En capitalisant sur les solides fondements de la coopération et du partenariat, cette collaboration trilatérale peut apporter une contribution significative à la réalisation des objectifs de paix, de stabilité et de prospérité sur le continent africain, tout en renforçant les liens entre les pays et en promouvant une approche inclusive et durable du développement régional.

Situant cette visite dans son environnement méditerranéen, le Président de l’ECOSOCC, a souligné que la Méditerranée, point de convergence entre l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient, revêt une importance stratégique incontestable pour le Maroc et l’Espagne, soulignant ainsi leur engagement à travailler de concert.

Ce contexte régional, riche de sa diversité culturelle et de ses enjeux partagés en matière économique et sécuritaire, incite les deux pays à promouvoir une coopération renforcée, a-t-il insisté, notant que leur vision commune s’articule autour de la sécurité maritime, de la préservation environnementale et de la lutte contre le changement climatique, des éléments fondamentaux pour garantir la stabilité et la sûreté de la Méditerranée tout en préservant ses ressources naturelles.

La coopération en matière de sécurité maritime occupe ainsi une position centrale dans cette vision partagée, a souligné M. Boudali, mettant l’accent sur la surveillance des frontières maritimes, la lutte contre la piraterie et les activités illicites. Ces efforts visent à favoriser la libre circulation des biens et des personnes dans la région, élément essentiel pour son développement harmonieux, souligne-t-il.

Parallèlement, la protection de l’environnement et la lutte contre le changement climatique sont des priorités communes, nécessitant une approche concertée pour préserver les écosystèmes méditerranéens et atténuer les effets néfastes des phénomènes climatiques extrêmes, a-t-il ajouté.

En outre, la promotion des échanges économiques et culturels constitue un axe fondamental de cette coopération. En favorisant les investissements mutuels, le commerce bilatéral et les initiatives régionales, le Maroc et l’Espagne visent à stimuler la croissance économique et à créer des opportunités d’emploi pour les habitants locaux. Cette dynamique économique est accompagnée d’un effort pour promouvoir la diversité culturelle et le dialogue interculturel, renforçant ainsi les liens entre les communautés méditerranéennes et favorisant une compréhension mutuelle plus profonde, a-t-il ajouté.

En conclusion, la coopération entre le Maroc et l’Espagne dans l’espace méditerranéen illustre leur engagement conjoint en faveur de la paix, de la prospérité et de la durabilité dans cette région cruciale pour les deux pays.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, rappelle-t-on, a reçu, ce mercredi, au Palais Royal de Rabat, le Président du Gouvernement du Royaume d’Espagne.

Dans la même catégorie