AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE

L’AFD APPUIE LA STRATÉGIE SÉNÉGALAISE DE DÉ-CARBONISATION


  23 Septembre      20        Environnement/Eaux/Forêts (3533),

   

Dakar, 23 sept (APS) – L’Agence française de développement (FAD) et le gouvernement sénégalais ont signé, jeudi à Dakar, une convention de partenariat entrant dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme centré sur le développement de trajectoires sobres en carbone résiliente aux effets climatiques, une initiative dénommée ‘’Deep Decarbonization Pathways’’, a constaté l’APS.

Le directeur de l’AFD, Alexandre Pointier et le ministre sénégalais chargé de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, ont notamment signé le document encadrant la mise en œuvre de ce programme devant être déroulé dans un premier temps au Sénégal et au Nigeria.

« Cette initiative conduit à des trajectoires de développement sobres en carbone et résilientes à l’horizon 2050, afin de permettre aux pays, d’atteindre les objectifs fixés dans l’Accord de Paris », a expliqué M. Pointier.

Le projet va durer trois années suivant un pilotage sera assuré par une équipe technique et de recherche en charge de la coordination de l’ensemble des groupes thématiques au nombre de cinq, un comité d’organisation qui sera co présidé par les ministres sénégalais en charge de l’Environnement d’une part et de l’Energie, d’autre part.

Une enveloppe de 450 millions de francs CFA est prévue pour la phase d’études. Pour la deuxième phase, l’AFD et d’autres partenaires vont mener la mise en œuvre, a expliqué son directeur.

« L’AFD se réjouit d’accompagner le Sénégal dans sa transition écologique et économique », a assuré Alexandre Pointier.

L’initiative Deep Decarbonization Pathways (DDP) est portée par un réseau de recherche de premier plan, regroupant actuellement des équipes de 36 pays.

Son objectif est d’aider les États et les acteurs non étatiques à prendre les décisions permettant d’orienter les économies et les sociétés vers un monde neutre en carbone d’ici la seconde moitié du siècle.

Dans la même catégorie