GNA Ghana resolving EU threats over illegal fishing APS LE PROJET ’’PERMETTRE LA VENTE CROISSANTE DE FOYERS AMÉLIORÉS’’ LANCÉ À KAOLACK APS UN PROJET PROMOUVANT UNE « CUISINE RESPECTUEUSE DU CLIMAT » PRÉSENTÉ À TAMBACOUNDA GNA GOIL’s 52nd AGM slated for June 24 APS COSAFA CUP : LE SÉNÉGAL DANS LA POULE DU ZIMBABWE, DU MOZAMBIQUE ET DE LA NAMIBIE APS VERS UNE RÉFORME AUTORISANT LA DOUBLE NATIONALITÉ EN MAURITANIE APS LES ARTISTES LOCAUX À L’HONNEUR À LA 2E ÉDITION DU SALON « DAKAR MUSIC EXPO » ANP COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES APS MODE ALTERNATIF DE CUISSON : VERS LA VENTE DE PRÈS DE 800.000 FOYERS AMÉLIORÉS APS LA COSAFA CUP PERMETTRA D’AVOIR ’’UNE COMPÉTITION DANS LES JAMBES’’ (DTN)

L’AÏD EL-FITR :LA TRADITIONNELLE GRANDE PRIERE DANS LES PREFECTURES


  14 Mai      6        Société (33223),

   

Lomé, 14 mai (ATOP) – La communauté musulmane du Togo a célébré le jeudi 13 mai, la fête de l’Aïd El-Fitr marquant la fin du jeûne de Ramadan à travers la traditionnelle grande prière.
Après les prières de circonstance, les imams et les présidents préfectoraux de l’Union musulmane du Togo (UMT) ont rendu grâce à Allah pour ses bienfaits et imploré sa bénédiction sur le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, les membres du gouvernement et sur toutes les autorités togolaises. Ils ont demandé au Tout Puissant d’éclairer le chef de l’Etat afin qu’il puisse bien conduire le pays en vue de congédier la maladie à coronavirus du Togo
Les orateurs ont prié pour la paix, la sécurité, l’union, l’entente, l’amour, la compréhension, la solidarité et la cohésion sociale entre tous les Togolais afin qu’ils puissent se consacrer au développement du Togo. Ils ont exhorté les musulmans à fêter dans le strict respect des mesures barrières éditées par les autorités. Ils ont insisté notamment sur le port obligatoire et correct de masque, la distanciation sociale d’au moins un mètre à travers l’usage du tapis individuel, le lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou l’utilisation d’une solution hydro-alcoolique afin d’épargner les préfectures des contaminations à la pandémie de coronavirus.
Les imams ont rappelé aux croyants les bienfaits des six jours de jeûne à observer après le mois de Ramadan. Pour eux, jeûner pendant le mois de Ramadan et six jours supplémentaires pendant le mois de Chawal revient à jeûner toute l’année.
Avant la prière, les fidèles se sont acquittés de la « Zakat fitr », une aumône légale que le musulman verse avant la fin du mois de Ramadan. Elle a pour but de purifier le jeûneur de ses péchés commis pendant le mois de ramadan. Elle est destinée aux familles nécessiteuses afin de leur permettre de fêter dans la joie comme les personnes aisées.
Le ramadan est le 9ème mois de l’année musulman et le quatrième pilier de l’Islam. Durant cette période, le musulman demande pardon à Dieu afin que dans les trois mois à venir, qu’il puisse être purifié. C’est également durant ce mois saint qu’Allah a fait descendre le saint Coran.

Dans la même catégorie