MAP La République du Congo officiellement connectée au câble sous-marin « 2Africa » MAP La Namibie et le PAM s’associent pour renforcer la sécurité alimentaire et la gestion des catastrophes ANGOP Les États-Unis allouent un million de dollars pour un projet de biodiversité à Cuando Cubango AGP Guinée: Le mouvement syndical suspend sa grève générale UNA-ANP Médine : Début de la 44ème édition du Forum Al-Baraka sur les objectifs de la Charia et le cadre réglementaire de l’économie islamique AIB Jeux_africains 2024 : le Burkina Faso y participe avec 15 disciplines AIP L’UNESCO renforce les capacités des cadres de l’administration burkinabè en prospective stratégique AIP SIA 2024 : Laurent Tchagba tisse un partenariat solide avec l’ONF de France pour la restauration du couvert forestier AIP La JCI « Abidjan soleil » place La 4è édition de Women’s day sous le signe du leadership féminin en entreprise MAP Guinée: libération d’un responsable syndical, revendication majeure des grévistes

L’ambition du gouvernement est de ramener le taux d’analphabétisation à 30% (Coordonnateur des activités d’alphabétisation)


  23 Novembre      32        Education (1276),

 

Zuénoula, 23 nov 2023 (AIP)-Le coordonnateur des activités d’alphabétisation et d’éducation non formelle des adultes, des jeunes et des enfants au ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Moussa Konaté, a affirmé, lundi 20 novembre 2023, lors du lancement de la journée nationale de l’alphabétisation à Grohounfla, dans le département de Gohitafla, que l’ambition du gouvernement est de porter le taux d’analphabétisation à 30% contre 47% actuellement.

En présence du parrain de la cérémonie, Gomis Bi Zaouli Lucien, des préfets de Gohitafla et de Zuénoula, du directeur régional de l’Education nationale et de l »Alphabétisation de la Marahoué ainsi des chefs coutumiers et des représentants d’associations de jeunes et de femmes, le coordonnateur Konaté a révélé que la question de l’alphabétisation est désormais inscrite au nombre des priorités nationales.

« En effet l’analphabétisme reste encore élevé dans notre pays, environ 47,03%. Ce qui revient à dire que sur 100 habitants, 47% ne savent ni lire, ni écrire, ni calculer. Le gouvernement entend donc mener une lutte acharnée pour porter ce taux à 30% d’ici 2023 et cela passe par la mobilisation de tous », a déclaré le représentant de la direction de l’Alphabétisation et de l’Education non formelle, félicitant le directeur régional et ses collaborateurs pour l’initiative visant à assurer la promotion de l’alphabétisation et de l’éducation formelle dans sa zone de compétence, conformément à la mission confiée par la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation aux directions régionales le 2 novembre 2023, lors de la journée nationale d’alphabétisation célébrée au lycée technique d’Abidjan.

Au nom de la directrice de l’Alphabétisation et de l’Education non formelle, Assita Cissé, il a remis 100 kits aux apprenants, tout en les invitant à s’inscrire massivement dans les centres d’alphabétisation qui seront ouverts dans leur propre intérêt.

« Car au bout de 10 mois d’apprentissage, vous deviendrez autonomes non seulement dans la gestion de leurs propres affaires, mais vous pourrez apprendre à lire, à écrire et à compter », a-t-il ajouté.

La journée de l »alphabétisation est la troisième du genre organisée par la direction régionale de l’Education nationale et de l’Alphabétisation de la Marahoué.

Dans la même catégorie