Côte d’Ivoire-AIP : Le conseil régional présente son bilan à mi-parcours aux chefs traditionnels de Dabou Côte d’Ivoire-AIP : La CEDEAO condamne la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso (Communiqué) Côte d’Ivoire-AIP : Plaidoyer pour une subvention de la chimiothérapie des enfants atteints de cancer Togo : L’AFD offre 6,5 milliards FCFA au Togo pour la phase II Togo : Le conseil des droits de l’Homme salue les efforts « significatifs » du Togo Togo : La distribution d’allocations de bourse d’étude aux orphelins de l’ONG AOIB lancée a Lome Togo : Le médiateur de la République déclare ses biens et avoirs devant la cour constitutionnelle ANP Le président Bazoum Mohamed reçoit le bureau du CESOC ANP Niamey : Saisie de 1,433kg de métamphétamine d’une valeur de plus de 96 millions de francs CFA à l’aéroport international Diori Hamani ACAP Le Président de la République reçoit la lettre de créance du nouvel ambassadeur du Rwanda

Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur


  5 Décembre      21        Education (6201),

   

Abidjan, 05 déc 2021 (AIP)- Le directeur de cabinet du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Arsène Kohéa, a lancé, au pôle scientifique et d’innovation de l’université Félix Houphouët-Boigny de Bingerville, l’édition 2021 des travaux d’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur, une initiative de la direction générale de la Qualité et des Evaluations (DGQE).

La cérémonie s’est déroulée le 30 novembre 2021, rapporte un communiqué de la DGQE.

L’évaluation des instituts et centres de recherche du MESRS vise à évaluer leur organisation institutionnelle pour établir l’état des lieux des infrastructures, identifier les moyens consacrés à la réalisation de la recherche, décrire les canaux de diffusion des résultats de la recherche, décrire les dispositifs de promotion de la démarche qualité et faire des propositions d’amélioration des instituts et centres de recherche.

Cette évaluation de l’organisation institutionnelle des instituts et centres de recherche se démarque de l’évaluation classique parce qu’elle n’exige pas la prise en compte de toutes les étapes de l’auto-évaluation, mais se résume au remplissage d’un questionnaire élaboré à partir des référentiels d’évaluation institutionnelle (REI) et de recherche (RER).

En lançant cette activité, le directeur de cabinet a affirmé qu’en Côte d’Ivoire comme dans les autres pays francophones de l’espace CAMES, « les gouvernants sont parfaitement conscients de l’importance de la recherche scientifique dans le développement des Etats ».

A ce titre, « notre pays a consenti d’énormes efforts pour mettre en place des programmes nationaux de recherche performants qui ont pendant longtemps constitué un outil d’accompagnement et de soutien à la politique économique », a affirmé Arsène Kohéa. Il a ajouté que « cette volonté de l’Etat de donner à la recherche les moyens de répondre aux attentes du secteur économique et des populations se trouve confrontée à de nombreuses difficultés liées notamment aux crises financières successives qu’a connues le pays ».

Le directeur de cabinet a proposé, pour mieux cerner ces problèmes du secteur de la recherche, « le recours à l’assurance qualité qui est largement reconnue par tous comme une composante essentielle du système permettant aux Institutions d’Enseignement supérieur et de recherche (IESR) de garantir la qualité de leur enseignement, de leur recherche et de leurs services ».

Les responsables des instituts et centres de recherche sont invités à engager leurs institutions dans une dynamique d’amélioration continue en s’appropriant les outils d’évaluation que la DGQE met à leur disposition avec l’accompagnement « sans réserve » du ministère.

Pour le directeur général de la DGQE, le Pr Jean Sylvain Bonny, l’assurance qualité n’est pas qu’une simple volonté d’amélioration, mais « une exigence incontournable » dans le monde et en Côte d’Ivoire.

Créée en 2016, la DGQE a mené des actions d’évaluation, de renforcement de capacités des points focaux et cellules d’Assurance qualité.

Dans la même catégorie


Article

  24 Janvier     5

Article

  22 Janvier     32

Article

  22 Janvier     19

Article

  21 Janvier     9