GNA UK rallies support for Ghana’s participation in COP26 GNA President commissions Accra Compost and Recycling Plant (ACARP) ACI Congo : Vers la probation et la vente des pesticides dans le pays ACI Congo : La rentrée andragogique 2021-2022, une grande réussite avec près de 95% de présence ACI Congo : Les femmes édifiées sur la résolution 1325 du Conseil de sécurité APS LA SOCIÉTÉ CIVILE INVITÉE À VEILLER AU RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LOCALES APS UNE COUPE DU MONDE TOUS LES DEUX ANS, LA QUESTION TRANCHÉE LE 20 DÉCEMBRE (FIFA) APS LE FILM « LINGUI, LES LIENS SACRÉS », UN APPEL À L’UNION DES FEMMES APS LA BRÈCHE DE SAINT-LOUIS S’EST STABILISÉE AUTOUR DE TASSINÈRE (SPÉCIALISTE) APS L’AMBASSADEUR D’ITALIE SALUE L’ »ESPRIT ENTREPRENEURIAL » DES SÉNÉGALAIS VIVANT DANS SON PAYS

Lancement des travaux 100 hectares de la production des récoltes à Maluku


  17 Septembre      24        Agriculture (2365),

   

Kinshasa, 17 septembre 2020 (ACP).- Le président du parti politique Congo positif, Dieudonné Nkishi Kazadi a lancé, mercredi à Maluku, des travaux de 100 hectares des champs qui contiendront la production des récoltes des terres labourables de 81.70 hectares et herbages 18.30 hectares.
Nkishi Kazadi qui lutte pour l’anti-chômage, a signifié que ce chiffre de 100 hectares arbitraire adopté, est composé que des parties du terre utile pour la grande culture et des terres labourables et des prés et herbages. Ces travaux sont pour lui une manière de contribuer à l’anti-chômage.
Pour le président du Congo positif, l’avènement du Président Félix Tshisekedi Antoine au pouvoir porte dans l’enseignement du peuple congolais, les espoirs de tous les changements possibles et envisageables.
Cependant, poursuit-il, ces espoirs doivent rapidement permettre de constater des changements qualitatifs dans la vie des citoyens.
Pour Nkishi, des signaux forts doivent être données en faveur de la création d’emplois, conformément aux prescrits de l’article 36 de la constitution. 
M. Nkishi a signifié que la RDC a tous les atouts pour créer des emplois le plus rapidement possibles. C’est pourquoi il invite le gouvernement de la République à prendre des mesures fortes pour éradiquer les importations de tout ce que le pays est en mesure de produire localement.
En effet, le pilier 11 du plan d’action du gouvernement propose de lutter contre le chômage. « Il est bon de promettre aux congolais des emplois mais il est mieux de passer aux actions les plus vite possible » a-t-il souligné.
Il a par ailleurs émis l’idée au Nigéria concernant la création d’un fond de garantie en faveur des projets d’emplois des jeunes en RDC soit plus vite matérialiser.
A ce propos, il remercie le Président de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi pour avoir accepté la proposition de Congo positif qui consistait à lui demander de ne pas donner l’argent des fonds de garantie aux banques mais de créer une société de fonds de garantie.
A ce jour, il attend de voir cette grande société qui va aider les jeunes porteurs des projets d’emplois à trouver les moyens financiers et autres pour la création de milliers des sociétés et par ricochet, des milliers d’emplois.

Dans la même catégorie