AGP Guinée: Lancement d’une campagne de traitement gratuit des anomalies visuelles financée par le Royaume d’Arabie Saoudite AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre)

Lancement officiel de travaux de construction d’axes routiers entre Fatick et Kaolack


  12 Mars      31        Infrastructure (758),

 

Keur Maba Diakhou Bâ (Kaolack), 12 mars (APS) – Le ministre du Développement communautaire, de la Solidarité nationale et de l’Equité sociale et territoriale, Samba Ndiobène Kâ, a procédé vendredi au lancement officiel des travaux de construction d’axes routiers dans les régions de Fatick et Kaolack (centre), a constaté l’APS.

Ces travaux qui entrent dans le cadre du Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA), ont coûté 1,607 millards FCFA.

La première piste qui est un linéaire de 25 kilomètres concerne l’axe Diaglé-Touba Mouride-Keur Saloum Diané, dans le département de Foundiougne (Fatick). Elle va polariser 16 villages et plus de 130.000 habitants de dans l’arrondissement de Toubacouta.

‘’Ces pistes constituent d’importantes infrastructures de désenclavement qui touchent les communes de Nioro Alassane Tall, de Toubacouta et de Keur Saloum Diané. Elles permettent aussi la mobilité des personnes et des biens. C’est aussi des pistes de production qui traverse une zone agricole’’, a expliqué le ministre Samba Ndiobène Ka.

Pour le député-maire de Toubacouta, Pape Dianko ‘’cette piste va permettre à la zone d’être désenclavée pour une nette amélioration des activités agricoles et autres initiatives socio-économiques de base’’.

La deuxième piste Porokhane-Keur Maba Diakhou Bâ, dans le département de Nioro du Rip (Kaolack), d’un linéaire de 15 km, va traverser dix villages pour impacter positivement plus de 82 000 habitants de la zone, selon M. Ka.

‘’Cette piste est une vieille doléance des populations locales (…) ces investissements publics sont importants et fondamentaux pour les populations qui les reçoivent’’, a fait remarquer le ministre du Développement communautaire.

Il a insisté auprès de l’entreprise en charge de la construction des pistes pour le ‘’respect des délais de livraison avant le prochain hivernage pour permettre une bonne fluidité de la circulation et une bonne mobilité des personnes et des biens dans les zones concernées’’.

Samba Ndiobène Ka a par ailleurs magnifié les investissements qui ont été consentis dans le département de Nioro du Rip qui ont permis la ‘’construction d’un linéaire de 61 km de pistes, trois postes de santé, l’octroi des moulins à mil et six ambulances’’.

Il a rappelé que dans la première phase du PUMA une enveloppe de 123 milliards de francs CFA a été mobilisée. ‘’Pour la deuxième phase, 300 milliards de francs CFA dont 150 milliards de francs CFA sont déjà disponibles’’, a assuré Samba Ndiobène Ka. »

Dans la même catégorie