MAP Le projet du Gazoduc Nigeria-Maroc est sur la bonne voie (Amina Benkhadra) MAP RDC: L’ONU alerte sur la détérioration de la situation sécuritaire dans l’Est du pays AIB Cascade /Finale de la coupe du gouverneur : La SN SOSUCO remporte le trophée AIB Ioba : 72h pour impulser le développement endogène de la commune de Guéguéré AIB Burkina : Save the Children renforce les capacités nutritionnelles des déplacés à Kaya AIB La dégradation des sols au Burkina compromet l’avenir des générations actuelles et futures (BUNASOLS) AGP Mandiana/Forum des jeunes : Plus de 90 jeunes venus des régions de Kankan et Faranah prennent part aux travaux ouverts ce lundi AGP Guinée/Procès des événements du 28 septembre : ‘’Il ne faut pas que le capitaine Dadis ait peur d’affronter la justice de son pays’’ dixit Me Lancinet Sylla AGP Guinée/Procès des événements du 28 septembre : ‘’Ce n’est pas par peur d’affronter les débats que le président Dadis s’est déclaré malade’’, répond Me Antoine Pépé Lamah AGP Guinée/Procès des événements du 28 septembre : L’audience renvoyée au 12 décembre 2022 pour des raisons de santé de l’accusé, Moussa Dadis Camara

L’Angola et la Namibie renforcent leur coopération judiciaire


  31 Octobre      59        Coopération (1429),

   

Ondjiva (Angola), 31 octobre (Angop) – Les Bureaux du procureur général de la République d’Angola et de la Namibie envisagent de renforcer les relations de coopération en matière pénale afin de protéger les citoyens des deux pays.

Le souhait a été exprimé mercredi par les parties lors d’une réunion entre les procureurs généraux de l’Angola et de la Namibie, respectivement Helder Pitra Groz et Olivia Imalwa, tenue à Ondjiva, province angolaise de Cunene.

Au cours de la rencontre, les parties ont abordé des aspects de la criminalité transnationale et tracer des stratégies pour renforcer la lutte contre les crimes de traite des êtres humains, de violence domestique et d’exploitation des enfants.

A l’occasion, le procureur général de la République d’Angola, Hélder Pitra Gróz, a souligné que la coopération entre les deux pays avait toujours été très étroite, indépendamment de l’existence ou non de protocoles au sein du système judiciaire.

Il a indiqué que la réunion avait permis de donner un nouvel élan à la coopération judiciaire en renforçant les instruments juridiques visant à garantir les droits et les libertés des citoyens.

Pour sa part, la procureure générale namibienne, Olivia Imalwa, a estimé que la consolidation de la coopération en matière pénale transnationale était importante, car, ce dernier temps, les côtés enregistre des foyers (non quantifiés) de délits des communautés angolaises en Namibie et inversement.

Elle a expliqué qu’à ce moment, la coopération entre les deux pays était « très active », en raison des mouvements intenses de citoyens angolais et namibiens à la frontière commune, ce qui fait les deux pays notifient divers crimes.

L’Angola et la Namibie ont des relations diplomatiques, qui se traduisent par l’installation d’ambassades dans leurs capitales respectives et la création de consulats.

Entre les deux Etats, il existe des accords de coopération dans divers domaines, notamment sans visa, ainsi que dans les domaines de la défense et sécurité, de l’industrie, du commerce, de l’énergie et de l’eau, de la pêche, du tourisme et des transports.

Dans la même catégorie