ACP La tradition : un obstacle majeur à la gestion par des femmes maraichères congolaises des terres agricoles ACP L’inflation nationale de la semaine du 20 au 25 septembre située à 0,051% au niveau national ACP Des réflexions pour creuser les solutions aux méfaits de la Covid-19 dans les milieux des micros entrepreneures ACP Signature de l’accord d’exploitation du gaz dans la zone d’intérêt commun entre la RDC et l’Angola ACP Le tourisme : un des leviers majeurs de la diversification de l’économie en RDC ACP PDTIE : ouverture officielle de l’atelier sur les activités de la réduction de la pauvreté en RDC et au Cameroun ACP Christophe Mboso plaide pour le soutien aux institutions politiques en RDC ACP Le Président Tshisekedi attache un intérêt particulier à l’agriculture familiale en RDC  GNA Veteran Journalist Gerald Agama passes on GNA Oti Environmental Health Directorate walls up against typhoid  

L’Angola et le Ghana définissent des domaines de coopération bilatérale


  3 Août      19        Politique (18637),

   

Accra, 03 Juillet (ANGOP) – L’Angola et le Ghana ont défini, ce lundi, à Accra, les domaines de coopération bilatérale, avec la signature d’un protocole d’intention, dans le cadre de la visite d’Etat du Président de la République, João Lourenço.

Signé par les ministres des Relations extérieures d’Angola, Teté António, et des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale du Ghana, Hirley Ayorkor Botchway, en présence des chefs d’État João Lourenço et Nana Akoufo-Addo, le mémorandum définit les lignes de renforcement de la coopération, dans les domaines de l’agriculture, de la défense, de la pêche, de la formation et de l’éducation, des transports et de l’industrie minière.

Le Président João Lourenço a déclaré que les deux pays cherchent à entretenir la flamme de l’amitié qui dure depuis plusieurs années, rappelant qu’ensemble les deux pays s’étaient battus, ensemble ils avaient gagné et ensemble ils construisent une démocratie pour leurs pays.

Il a considéré le mémorandum signé comme un accord, comme le meilleur moyen de renforcer les relations entre les deux pays.

A son tour, le Chef de l’Etat ghanéen, Nana Akoufo-Addo, s’est félicité de la visite de son homologue angolais, et a déclaré qu’il s’agissait d’un moment historique, compte tenu du passé commun.

Nana Akoufo-Addo a réaffirmé la volonté de son gouvernement de renforcer les liens avec l’Angola.

Dans le cadre du mémorandum signé, l’Angola pourra compter sur l’expérience du Ghana dans l’agriculture, en raison de son potentiel dans ce domaine, où la production de cacao se démarque, tandis que les Ghanéens veulent établir du partenariat avec l’Angola dans le domaine de l’industrie pétrolière.

L’Angola et le Ghana, qui partagent une histoire commune depuis la lutte pour l’indépendance nationale, ont signé les premiers instruments juridiques et de coopération en 1976.

Dans la même catégorie