GNA COVID-19: GHS to source more vaccines GNA NYA develops programme framework to encourage youth volunteerism GNA Diasporan Africans in Canada donate to Street Academy APS CORONAVIRUS : 712 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET 05 DÉCÈS ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Plus de 300.000 doses de vaccin Johnson-Johnson offertes à la RCA ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga

L’arachide vendue actuellement à 500 F/kg sur les marchés de Dabakala


  19 Juillet      30        Agriculture (2223), Economie (12663),

   

Abidjan, 19 juil (AIP) – Le prix du kilogramme d’arachide sur les marchés de Dabakala est fixé à 500 FCFA, en hausse de 100 FCFA par rapport aux mois précédents, a constaté sur place l’AIP.

Vendu à 400 FCFA le kg en mai, début de la période de récolte de l’arachide, le prix connaît en ce moment une flambée au grand bonheur des producteurs.

Cette augmentation, selon des responsables de la filière arachide, s’explique par la découverte de nouveaux marchés dans les pays de l’hinterland. « Des champs, l’arachide est acheminée directement vers les pays comme le Mali, le Burkina Faso, etc. », a expliqué Fofana Pê, un paysan spécialisé dans la culture d’arachide.

Il estime que la forte demande dans ces pays limitrophes influe sur le marché local.

Servant prioritairement à la production d’huile, la production d’arachide ivoirienne est tournée vers la consommation sous la forme bouillie ou grillée et la confection de sauce. Autrefois dominée par les femmes des régions du centre et du nord, la culture de l’arachide séduit de plus en plus de producteurs masculins en raison de sa forte valorisation financière. Avec une production estimée à 150.000 tonnes en 2015, la Côte d’Ivoire en est le 17ème producteur mondial.

SY/kp

Dans la même catégorie