ANP Dosso : Saisie de stupéfiants d’une valeur de plus de 30 millions de francs MAP CAN de futsal (3e journée/Groupe A) : Le Maroc se qualifie pour les demi-finales en surclassant la Zambie (13-0) MAP Tan-Tan : la Marine Royale porte assistance à 53 candidats à la migration irrégulière ANP Les accords sur la vente du brut de pétrole nigérien au centre d’un entretien entre le Chef de l’État et l’Ambassadeur de Chine au Niger MAP Nigeria: Des ONG demandent à l’Etat de ne pas autoriser Shell à vendre sa filiale onshore MAP Au 1er anniversaire du conflit au Soudan, Guterres préconise une solution politique AIP Une journée organisée en l’honneur des enseignants de l’UFRICA de l’Université Félix Houphouët Boigny AIP Mise en œuvre des CND : le ministère de l’Environnement lance un appel à projet (Communiqué) AIP La Côte d’Ivoire enregistre une avancée significative dans la lutte contre le changement climatique (Ministre) AIB Soum: L’armée burkinabè pulvérise des pick-up chargés de carburant et de munitions

L’ARCOP forme les acteurs de la société civile sur la commande publique


  30 Mai      31        Société (45024),

 

Dosso, 30 Mai (ANP) – L’Autorité de Régulation de la Commande Publique (l’ARCOP) a entamé ce mardi 30 mai 2023 à Dosso, une session de formation complémentaire des membres de la société civile sur leurs rôles et responsabilités dans la commande publique. Cette formation des acteurs de la commande publique qui durera cinq jours permettra aux participants de mieux cerner les fondamentaux et surtout les contours liés à la gestion de la commande publique.
La cérémonie d’ouverture a été placée sous la présidence du gouverneur de la région de Dosso M. Albachir Aboubacar en présence du président du conseil régional de Dosso, directeur général de l’ARCOP et de nombreux invités.

Dans le discours qu’il a prononcé à cette circonstance, le gouverneur de la région de Dosso M. Albachir Aboubacar a indiqué que cette initiative de l’ARCOP est louable à plus d’un titre car elle traduit tout ‘intérêt qu’elle accorde au renforcement de capacité des leaders de la société civile sur le nouveau cadre règlementaire de la commande publique. La révision des textes règlementaires de l‘ARCOP a indiqué que le gouverneur de Dosso est sans doute essentiel pour maintenir la performance de notre système de gestion de la commande publique. Cependant, a-t-il fait remarquer, elle sera incomplète si elle n’est pas accompagnée par la formation et la sensibilisation des acteurs intervenant dans le système.

Parlant du choix porté sur la société civile, le gouverneur de Dosso a souligné que la société civile occupe une place importante dans le débat sur l’efficacité de l’action publique. C’est une composante essentielle des sociétés démocratiques et des économies inclusives. Le rôle noble que joue la société civile justifie sans nul doute l’organisation de la présente formation.

La commande publique a dit en substance M. Aboubacar Albachir représente un enjeu majeur de développement économique car c’est grâce à elle que nous pouvons réaliser des investissements structurants indispensables pour répondre aux besoins des populations en termes de services sociaux de base mais aussi pour promouvoir notre économie

Auparavant, le directeur général de l’Autorité de Régulation de la Commande Publique Dr Issoufou Adamou a parlé du but de la présente rencontre qui est de former 20 leaders de la société civile sur leurs rôles dans la commande publique. Il s’agit, a-t-il dit, d’une formation d’accompagnement qui permettra sans doute aux acteurs de la société civile de renforcer leur maîtrise de questions liées à la gestion de la commande publique. L’ARCOP a indiqué que Dr Issoufou Adamou ne lésine pas sur les moyens quand il s’agit de veiller à une formation de qualité notamment lorsqu’elle s’adresse aux principaux acteurs de la commande publique que sont le secteur privé et la société civile.

Le directeur général de l’ARCOP a tout au long de son intervention insisté sur le rôle essentiel que joue la société civile en matière de gouvernance à travers la promotion et la défense des questions de droit et de justice sociale. C’est en cela a-t- il dit qu’elle peut faire office d’observateur indépendant chargé de promouvoir la transparence et le respect de critères de bonne gouvernance. De ce fait, le conseil national de régulation et du comité de différents jour parfaitement l’apport de la société civile dans la promotion de la bonne gouvernance.

Dans la même catégorie