MAP La Côte d’Ivoire n’a « aucun problème » avec ses pays voisins (parti au pouvoir) ACI Congo/Unicef: Francine Ntoumi nommée ambassadrice nationale AGP Guinée: Lancement d’une campagne de traitement gratuit des anomalies visuelles financée par le Royaume d’Arabie Saoudite AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste.

L’autorité portuaire et les établissements industriels encouragés à poursuivre les efforts de respect des normes environnementales à San Pedro


  11 Mars      49       

 

San Pedro, 11 mars 2023 (AIP)-Le ministre de l’Environnement et du Développement durable (MINEDD), Jean-Luc Assi, a encouragé, jeudi 09 mars 2022, à San Pedro, l’autorité portuaire et les établissements industriels installés dans le domaine du port, à poursuivre les efforts de respect des normes environnementales.
M. Assi a félicité et encouragé à poursuivre les efforts, l’équipe du directeur général du port, Hilaire Lamizana, et les dirigeants deux cimenteries du domaine portuaire, lors de leur entretien sur les impacts de leurs activités sur l’environnement et les solutions qu’ils adoptent en lien avec les normes en vigueur.
Il a consacré le premier jour de sa visite dans la seconde ville portuaire du pays à s’imprégner des réalités de ces différentes entreprises et à les informer sur le processus de mise en œuvre d’un nouveau code de l’environnement en cours de validation par l’Assemblée nationale et le Sénat du pays.
San-Pedro, deuxième pôle économique de la Côte d’Ivoire, compte plusieurs établissements industriels susceptibles de générer des nuisances à l’environnement.
L’autorité portuaire de la ville s’attèle à appliquer la convention internationale pour la prévention de la pollution par les navires (MARPOL) qui est la principale convention internationale traitant de la prévention de la pollution du milieu marin, que les causes soient liées à l’exploitation ou à des accidents.
L’on note, entre autres mesures prises par la direction du port, la réalisation d’études d’impact environnemental et social (EIES) pour les nouveaux permissionnaires, des audits environnementaux règlementaires, des audits environnementaux de certification (ISO 14001), des audits environnementaux internes, des inspections d’Hygiène sécurité environnement (HSE) sur le domaine et dans le port, la mise en place de mesures périodiques des paramètres environnementaux (eau, air, bruit…) et la gestion des déchets conformément à la règlementation.
Depuis 2004, le port de San Pedro est certifié conforme au code ISPS (Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires).
La Côte d’Ivoire ayant pris part à plusieurs conventions de l’Organisation maritime internationale (OMI), notamment la convention Marpol, elle est appelée à mettre en place des dispositifs pour leur application.

Dans la même catégorie