MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

Le Bénin attend de grands investissements de la part de ses PTF pour 2019


  7 Janvier      51        Médias (1871), Société (35855),

   

Porto Novo, 7 Janv. 2019 (ABP)- La coopération du Bénin avec les Fonds arabes, la diplomatie, et de nouveaux cas du virus hémorragique Lassa enregistrés sont entre autres, les informations relayés par les parutions parvenues à la rédaction de l’ABP ce lundi.
« Coopération du Bénin entre les Fonds arabes : De grands investissements annoncés pour 2019 » rapporte le quotidien de service public « La nation » qui précise que le chargé de mission du président de la république, Zul-Kifl Salami était face à la presse le vendredi dernier pour annoncer l’accélération des décaissements ainsi que de nouveaux financements acquis auprès du Fonds arabes pour la réalisation des projets initiés par le gouvernement. Il a souligné que le Bénin a obtenu un financement du Fonds de l’Opep, pour le développement international (Ofid) pour un montant de 13 milliards Fcfa au titre de bouclage du projet de construction de la route Malanville-Kandi-Beroubouary en cofinancement avec la Banque islamique du développement.
La relance des travaux de construction de l’hôpital de Savè est financée par le Fonds saoudien de développement à hauteur de 5.4 milliards à la suite de l’Université agricole de Kétou pour 4.5 milliards, renseigne le journal tout en faisant savoir que le pays a aussi bénéficié d’un décaissement de 2.5 milliards Fcfa de la part du Fonds saoudien au titre de la fin des travaux du projet de lutte contre l’érosion côtière suivi 490 millions de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique et 1.7 milliards Fcfa pour le projet de micro finance au plus démunis.
Au plan diplomatique, La nation informe que le ministre des affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci, porteur d’un message spécial du président Patrice Talon, s’est entretenu avec le secrétaire général de l’Onu au siège de l’institution. Le contenu de la lettre transmise au secrétaire général de l’Onu n’a pas été rendu public, mais on devine, au regard de certaines prises de positions du chef de l’Etat béninois qu’il peut avoir un lien avec les objectifs de paix et de sécurité de l’organisation onusienne, fait savoir le journal.
Parlant de la situation sociopolitique au Bénin, « Matin libre » informe que l’ancien Archevêque de Cotonou Mgr Antoine Ganyè a interpellé le chef de l’Etat lors de la célébration de ses noces d’or sacerdotales ce dimanche à Sèdjé-Dénou. Il s’est demandé pourquoi l’économie du pays est en pleine croissance, comme annoncée par le chef de l’Etat et que la courbe de la pauvreté continue de grimper.
Pour lui, il y a un paradoxe auquel il faut trouver une solution et redresser la courbe du bien-être individuel, confie le journal.
Sur le plan sanitaire, « La nation » nous apprend que le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin, lors de son point de presse hebdomadaire a annoncé que deux nouveaux cas de personnes atteintes de la fièvre hémorragique à virus Lassa ont été enregistrées la semaine écoulée, en plus des cinq cas déjà confirmés, malgré les dispositifs sanitaires mis en place par le gouvernement.
Face à cette situation, le ministre a, par ailleurs invité les populations à poursuivre avec un strict respect l’application des mesures de prévention, notamment les règles d’hygiène que préconisent les messages de sensibilisation.

ABP/AM/TIE

Dans la même catégorie