GNA COVID-19: GHS to source more vaccines GNA NYA develops programme framework to encourage youth volunteerism GNA Diasporan Africans in Canada donate to Street Academy APS CORONAVIRUS : 712 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET 05 DÉCÈS ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Plus de 300.000 doses de vaccin Johnson-Johnson offertes à la RCA ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga

Le Burkina Faso salue les efforts du Maroc pour résoudre la crise libyenne


  23 Octobre      40        Diplomatie (1069), Photos (4356),

   

Dakhla, 23/10/2020 (MAP)- Le Burkina Faso salue les efforts déployés par le Maroc pour résoudre la crise libyenne, a souligné vendredi à Dakhla, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, Alpha Barry.

« Toute résolution de la crise libyenne contribue à renforcer la sécurité au Sahel central, d’autant plus qu’elle est une question très importante pour nous en tant que pays sahélien », a noté M. Barry lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, tenu à l’issue de l’inauguration du consulat général du Burkina Faso à Dakhla.

Il a également émis l’espoir que ces efforts aboutissent à une résolution de la crise libyenne, relevant que le Maroc et le Burkina ont une convergence de vue sur les plans politique et diplomatique.

Par ailleurs, le diplomate a affirmé que l’ouverture d’un consulat général du Burkina Faso vient consolider une relation « déjà très forte » sur le plan économique, comme en témoigne la présence marocaine au Burkina Faso, dans plusieurs domaines tels que les télécommunications, l’industrie, les banques et les assurances.

« Nous avons beaucoup de perspectives suite à l’ouverture de cette représentation consulaire à Dakhla, qui va permettre de renforcer davantage les relations économiques et consolider les relations humaines qui existent déjà entre le Maroc et le Burkina Faso », a tenu à préciser le chef de la diplomatie Burkinabè.

M. Barry s’est de même félicité de la signature d’un accord entre le gouvernement de son pays et le Royaume du Maroc, portant sur la suppression de visa, en faveur des ressortissants des deux pays titulaires de passeports ordinaires.

« Le Maroc est une destination privilégiée pour les Burkinabè souhaitant mener des affaires, recevoir les soins médicaux compte tenu de la technologie avancée du Royaume en la matière, à même de fluidifier le flux de la circulation entre les deux pays », a-t-il poursuivi.

La cérémonie d’ouverture du consulat général de la république du Burkina Faso à Dakhla, co-présidée par MM. Bourita et Barry, s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal, du Wali de la région Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar et du président de la région, El Khattat Yanja, ainsi que des élus de la région et des chefs des services extérieurs.

Dans la même catégorie