ACI Monde/Football: Le Maroc s’affirme comme une puissance mondiale, selon Gianni Infantino MAP La Côte d’Ivoire bénéficiera d’un projet de la FAO destiné à promouvoir une agriculture résiliente MAP Adaptation climatique de l’agriculture : M. Sadiki appelle à intensifier les efforts pour soutenir la recherche et l’innovation MAP Immigration irrégulière: 19 corps repêchés au large de la Tunisie AIP L’impact transformateur de l’intelligence artificielle dans le domaine des médias expliqué au cours d’une formation virtuelle AIP Eugène Dié Kacou dédicace son ouvrage « Mes meilleures CAN » AIP Le ministre Vagondo Diomandé sollicite le concours de l’Allemagne dans la lutte contre les fraudes documentaires MAP L’Afrique australe aux prise avec le phénomène El Nino et la sécheresse (rencontre) ACI Maroc/France: Darmanin se félicite de la qualité de la coopération sécuritaire des deux pays ACI Maroc/Football: Le Roi Mohammed VI félicite l’équipe nationale de futsal sacrée championne de la Can 2024

Le Burkina renforce les mesures de sécurité face aux risques d’attaques terroristes


  3 Mars      37        Monde (2001),

 

Ouagadougou, 03/03/2024 (MAP)-Le chef d’Etat-Major Général des armées du Burkina Faso a appelé les forces de défense et de sécurité à la vigilance face à une augmentation de risques d’attaques terroristes dans le pays.

Selon des médias locaux, le général de brigade, Célestin Simporé, a recommandé la mise en alerte permanente des différents postes de sécurité, car selon lui, une augmentation des risques d’attaques kamikazes est à craindre.

Selon le chef d’Etat-Major Général des armées, des attentats dans les centres urbains sont à craindre. Il recommande ainsi pour parer à toute éventualité un relèvement du niveau d’alerte, des patrouilles dissuasives, un contrôle et des fouilles systématiques des personnes et des véhicules, ainsi qu’un renforcement des dispositifs d’obstacles sur les routes.

Cette alerte intervient une semaine après une série d’attaques terroristes qui ont visé un détachement militaire, une mosquée et une église. Il y a quelques jours, les forces armées burkinabè ont neutralisé plusieurs terroristes parmi lesquels un haut cadre du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. Hassane Idrissa Boly est présenté comme l’un des principaux chefs terroristes opérant dans la boucle de Mouhoun, région du nord-ouest du Burkina Faso.

Elle intervient aussi suite à des attaques meurtrières massives menées le 25 février dernier contre trois villages dans le nord du pays dans lesquelles environ 170 personnes ont été exécutées.

Le parquet a ouvert une enquête à la suite de ces attaques ayant visé les villages de Komsilga, Nodin et Soro, dans la province du Yatenga de la région du Nord.

Le Burkina Faso est confronté depuis 2015 à des violences terroristes attribuées à des mouvements armés affiliés à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique qui ont fait près de 20.000 morts et plus de deux millions de déplacés internes.

Dans la même catégorie