GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

LE CHEF DE L’ETAT HONORE LA MEMOIRE DES DISPARUS


  25 Janvier      16        Société (36312),

   

Lomé, 25 jan. (ATOP) – Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a déposé le dimanche 24 janvier un gerbe de fleurs au mausolée de Kara, en mémoire des victimes de l’attentat de Sarakawa survenu le 24 janvier 1974.
Le 47ème anniversaire de cette commémoration vise à honorer la mémoire des victimes de cet attentat tragique et inciter les Togolais à continuer la bataille pour leur libération économique.
Le chef de l’Etat était entouré pour la circonstance de la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tségan, la cheffe du gouvernement, Mme Victoire Tomégah-Dogbé et de quelques membres du gouvernement ainsi que certaines autorités de la région.
Apres le dépôt de gerbes de fleurs, la sonnerie aux morts a retenti suivi du recueillement. L’assistance a ensuite écouté le message du chef de l’Etat d’alors, feu Gnassingbé Eyadéma sorti indemne de cet attentat et la déclaration du feu Gal Améyi Gabriel prononcée le 24 janvier 1989.

Un 24 janvier 1974 !

Cet accident aérien était survenu le 24 janvier 1974 à proximité de la localité de Sara-kawa, au nord du Togo. Selon les témoignages, un « DC3 » effectuant la liaison entre les villes de Lomé et Pya, transportant plusieurs personnalités politiques et militaires togolaises dont feu président de la république, Gnassingbé Eyadema s’est écrasé en pleine brousse à Sarakawa. Si le président était sorti indemne de l’accident, il n’en est pas de même de trois de ses généraux, du pilote de l’appareil, Jean Cattin, et de son copilote Bertrand Delaire.
Des dépôts de gerbes dans les préfectures

*A Sokodé, le préfet de Tchaoudjo, colonel Mompion Matéindou a procédé au dépôt de gerbe de fleurs en présence des responsables des forces de l’ordre et de sécurité, des chefs traditionnels ainsi que les maires des quatre communes de la préfecture.
*A Tsévié, le préfet du Zio, Etse Kodjo Kadévi a déposé la gerbe de fleurs à la place des martyrs en présence des autorités locales, politiques administratives, traditionnelles et militaires.
Le même cérémonial présidé par les représentants du pouvoir central s’est déroulé dans les autres localités du pays.

Dans la même catégorie