ACP La jeunesse congolaise encouragée à entamer le chemin de l’entrepreneuriat ACP La tradition : un obstacle majeur à la gestion par des femmes maraichères congolaises des terres agricoles ACP L’inflation nationale de la semaine du 20 au 25 septembre située à 0,051% au niveau national ACP Des réflexions pour creuser les solutions aux méfaits de la Covid-19 dans les milieux des micros entrepreneures ACP Signature de l’accord d’exploitation du gaz dans la zone d’intérêt commun entre la RDC et l’Angola ACP Le tourisme : un des leviers majeurs de la diversification de l’économie en RDC ACP PDTIE : ouverture officielle de l’atelier sur les activités de la réduction de la pauvreté en RDC et au Cameroun ACP Christophe Mboso plaide pour le soutien aux institutions politiques en RDC ACP Le Président Tshisekedi attache un intérêt particulier à l’agriculture familiale en RDC  GNA Veteran Journalist Gerald Agama passes on

Le Chef de l’Etat reçoit le Haut Représentant de la coalition pour le Sahel


  18 Juin      10        Politique (18637),

   

Niamey, 18 juin(ANP)-Le Président de la République, Mohamed Bazoum a reçu, ce vendredi 18 juin 2021, le Haut Représentant de la coalition pour le Sahel, M. Djimé Adoum.
A sa sortie d’audience, Monsieur Djimé Adoum a indiqué à la presse avoir ‘’passé en revue avec le Président les attributions de la coalition depuis le sommeil de N’Djamena, le communiqué final et la feuille route issue de cette conférence’’.

En effet, a-t-il souligné, ‘’il est question de prendre en charge cette feuille de route composée de quatre(4) piliers notamment la lutte contre le terrorisme ; la montée en puissance des forces armées nationales des pays du G5 Sahel, le sursaut civil et le pilier du développement’’.

Ainsi, a-t-il rappelé, ‘’le communiqué final de N’Djamena a remarqué qu’il y’a eu un sursaut militaire dans l’espace du G5 Sahel et qu’il faille maintenant accompagner ce sursaut militaire avec un sursaut civil, à savoir la fourniture des services de bases aux populations ; la réoccupation de l’espace libéré par les services de l’Etat ; s’engager dans le processus de règlement du problème lié au développement socioéconomique’’.

‘’Le Niger a lancé ce processus le jeudi 17 juin 2021 sous la présidence du premier ministre, et en présence des partenaires techniques et financiers’’ a-t-il précisé.

‘’Cette coalition qui fait plus au moins une cinquantaine d’Etats est inclusivement dédiée à l’espace sahel sur la base du G5 Sahel, et je pense que nous avons de très bonnes opportunités, et nous devrons déployer toutes nos énergies et les ressources pour pouvoir rendre plus agréable notre espace’’ a conclu M. Djimé Adoum.

Le G5 Sahel est un regroupement de cinq Etats sahéliens qui mutualisent leurs pour lutter contre le terrorisme et autres banditismes dans l’espace commun, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie