AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

Le club Genre de l’université de San Pedro lance officiellement ses activités


  5 Mars      191        Société (45949),

 

San Pedro, 05 mars 2023 (AIP)-Le club Genre de l’université de San Pedro a procédé, samedi 04 mars 2023, au lancement officiel de ses activités, en présence de plusieurs autorités dont la ministre du Plan et du Développement, Kaba Niallé, le chef de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de a Recherche scientifique, Goïta Insiata Ouattara, et la représentante de l’ONU-Femmes, N’Gabala-Sodonon.

Mis en place en octobre 2022, le club Genre de l’université de San Pedro est une association à but non lucratif, apolitique et laïc répondant à la dynamique du genre prôné par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, à travers la direction des Oeuvres universitaires, vie associative et genre (DOUVAG) qui bénéficie de l’appui de l’ONU-Femmes.

Il a pour missions de promouvoir le genre au sein de la communauté universitaire et locale, sensibiliser le monde scolaire et universitaire à l’approche du genre, promouvoir l’intégration, l’équité, le mérite et un environnement inclusif d’études, sensibiliser à la communication exempte de messages stéréotypés et de discrimination, anticiper, réduire et atténuer les risques de violences basées sur le genre (VBG) en milieu scolaire et universitaire. Ses valeurs sont égalité, respect mutuel, mixité, inclusion, équité et justice sociale.

A l’instar de tous les autres clubs genre des institutions d’enseignement supérieur public du pays, il est géré uniquement par les étudiants. Il compte un bureau de 30 membres respectant la parité de 15 filles et 15 garçons et plusieurs autres membres.

Le club genre est ouvert à tous les étudiants et étudiantes au moyen d’un droit d’adhésion de 5.000F avec une cotisation annuelle de 6.000F par membre. Les membres du club Genre en sont exemptés vu que la totalité des adhésions et des cotisations annuelles 2022-2023 prises en charge par le président de l’université.

La marraine de la cérémonie, Mme Kaba Nialé, a salué l’installation du club genre au sein de l’université. Elle a appelé les étudiants à s’y engager, afin que ce cadre de réflexion contribue à l’élimination des obstacles psychologiques, culturels, institutionnels pour l’édification d’une société plus égalitaire au sens du genre, pour les générations futures.

Dernière-née des universités publiques de Côte d’Ivoire, l’université de San Pedro est un pôle universitaire thématique avec des formations innovantes, entre autres, les sciences de la mer, l’unité de formation de recherche (UFR) agriculture, ressources halieutiques et agro-industrie, l’UFR tourisme, hôtellerie, restauration et logistique.

Elle forme également, à travers deux écoles intégrées, des ingénieurs en construction navale et en bâtiment et travaux publics (BTP).

Le président de l’université, le Pr Méité Méké, a indiqué que son institution est une université d’excellence à vision polytechnique. Elle répond à la problématique de l’adéquation formation-emploi et contribuera au développement de la région, a-t-il dit

Dans la même catégorie