Côte d’Ivoire : Lutte contre la corruption de la CEDEAO : Un projet de loi adopté Côte d’Ivoire : Au total 42 millions FCFA du gouvernement à 210 femmes du Denguélé pour leur autonomisation AIP : La Côte d’Ivoire va être à l’origine d’une initiative mondiale à la COP 15 (Ministre) Côte d’Ivoire-AIP : Koffi N’guessan vise un enseignement technique et professionnel développé et dynamique RDC : Remise à Lubumbashi des brevets de formation en système LMD à l’université de spécialisation en sciences criminologues RDC – Kasaï Central : l’écrivain Mushikile Beya s’en tient à l’actualité sociale dans ses œuvres Equateur : Congrès national congolais s’apprête d’accueillir le chef de l’Etat à la prochaine conférence des gouverneurs prévue à Mbandaka RDC / Sud-Kivu : lancement officiel du projet d’électrification des 24 villages du territoire de Fizi Equateur : conférence débat en faveur des femmes leaders RDC : La femme doit prendre conscience qu’elle peut faire le jeu politique en 2023, soutient la LINELIT

Le Congo et le Maroc entendent œuvrer au développement de leurs potentiels touristiques


  23 Octobre      59        Politique (20044),

   

Brazzaville, 23 Octobre (ACI) – La République du Congo et le Royaume du Maroc doivent davantage œuvrer au développement de leurs potentiels touristiques par des échanges d’expertises, a déclaré le membre du Conseil économique, social et environnemental du Maroc, M. Moncef Ziani, le 22 octobre à Brazzaville.

A l’issue de son entretien avec la ministre du Tourisme et des loisirs, Mme Destinée Hermella Doukaga, il a indiqué que ce développement peut également se faire par l’encouragement des hommes d’affaires marocains à investir dans le secteur touristique du Congo, qui compte d’énormes potentialités.

Il a fait savoir que le Conseil économique tient à renforcer les relations entre le Maroc et les autres pays africains. «Le tourisme est le secteur dans lequel il y a encore beaucoup de choses à faire, notamment au niveau des échanges entre les pays, afin de relever progressivement le faible pourcentage de touristes que le Maroc reçoit des autres pays africains», a-t-il conclu.

Dans la même catégorie


Article

  24 Janvier     6

Article

  24 Janvier     5

Article

  24 Janvier     5

Article

  24 Janvier     5