AIB Les agences publiques de presse burkinabè et ivoirienne sollicitent davantage les appuis de leurs Etats AIB Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles AIB Burkina/Forum africain : L’Afrique invité à gérer son identité numérique (ministre) AIB Côte d’Ivoire : Le président Ouattara se félicite de sa rencontre avec l’ancien président Gbagbo AGP Siguiri/Faits divers : un jeune meurt par suite d’affrontements entre groupes rivaux à Siguirini AGP AFICCON/ Exercice 2021: Validation de 16 projets d’intercommunalité d’un montant de 1301.099 782.461 pour Conakry ANP Tillabéri : L’UE et le PNUD dotent les services techniques régionaux en matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19 ANP Clôture de la session extraordinaire du parlement : Seini Oumarou se félicite de l’affectation de ressources pour améliorer les effectifs des FDS ANG Política/Governo adopta via bancária como única forma de pagamento de salários nas instituições públicas ANG Marcha de funcionários públicos/”Mais de 700 policias não recebem salários”, diz Júlio Mendonça

Le Congo réceptionne 100.000 doses de vaccin Sputnik V


  19 Juin      7        Santé (11026),

   

Brazzaville, 19 Juin (ACI) – Le directeur de cabinet du ministre en charge de la Santé, M. Jean Ignace Tendelet, a reçu le 18 juin à Brazzaville, 100.000 doses de vaccin Sputnik V ‘’light’’ des mains du chargé d’affaires de l’ambassade de Russie au Congo, M. Albert Diabin.

Cette quantité complète les 27.000 doses que le Congo a reçues récemment. Elle fait partie de la commande d’un million de doses de vaccin que le gouvernement a acheté auprès de la Russie. Les doses restantes seront livrées progressivement.

Réceptionnant ce lot de vaccin, M. Tendelet a invité les Congolais à se faire vacciner pour se protéger contre la Covid-19. Il a fait savoir que le Sputnik V ‘’light’’ présente deux avantages majeurs, notamment l’administration en une seule dose et sa conservation sans trop d’exigences.

«Le Sputnik V ‘’light’’ est avantageux parce qu’il s’injecte en dose unique et peut se conserver à des températures allant de +2 à 8 degrés», a expliqué le directeur du programme élargi de vaccination, le Dr Alexis Mourou Moyoka.

A son avis, avec ce lot de vaccin, ainsi que d’autres que le pays va acquérir, l’objectif du gouvernement de vacciner le maximum de Congolais sera atteint, afin de garantir une immunité collective.

Dans la même catégorie