APS COACH DES LIONNES : LA FÉDÉRATION PRIVILÉGIE LA CONTINUITÉ EN MISANT SUR YACINE MESSAOUDI (PRÉSIDENT) APS LANCEMENT DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU GRAND CARNAVAL DE DAKAR APS APRÈS OMAN, LES LIONS ONT DÉFAIT LES EMIRATS ARABES UNIS APS CONFÉRENCE DE PRESSE DE LANCEMENT DU FESPACO À DAKAR, LUNDI APS A DAKAR ET MBOUR, DES RESTAURANTS LABELLISÉS ’’ZÉRO DÉCHET’’ APS LE FOOTBALLEUR MAKHÈTE DIOP RACONTE SON EXPÉRIENCE DANS LE GOLFE DANS UN OUVRAGE MAP Calvaire des populations de Tindouf et violences contre les migrants: l’Algérie devant ses responsabilités APS MAME FAMEW CAMARA EXPLIQUE L’IMPORTANCE DE LA PLACE DE LA FEMME DANS SES ŒUVRES APS CETTE RENCONTRE CONTRE LES EMIRATS ARABES UNIS EST UTILE (COACH) GNA Africa should address challenges of Covid-19 – President Akuffo Addo

LE CPDD EVALUE LES IMPACTS DES OPTIONS STRATEGIQUES REDD+ A KANTE


  31 Décembre      27        Développement durable (348),

   

 

Kantè, le 31 déc. (ATOP) – Une deuxième rencontre d’échanges et de concertation sur le processus REDD+ a été organisée par le Comité Préfectoral de Développement Durable (CPDD) de la Kéran, le samedi 29 décembre à Kantè.

Cette rencontre qui intervient après celle du mois d’octobre dernier a été une occasion pour les participants de faire l’inventaire de toutes les zones forestières et d’analyser les impacts des options stratégiques dans la version 1 de la politique nationale pour l’atteinte des objectifs de la REDD+ dans la préfecture de la Kéran.

Pour le préfet la Kéran et président du CPDD, Douti N’sarma Mabiba, la protection du patrimoine environnemental est un impérieux devoir pour toutes les filles et tous les fils de la localité. Il a invité tous les autres membres du CPDD-Kéran à multiplier les sensibilisations des populations afin de restaurer et de préserver toutes les forêts sacrées et communautaires de la préfecture.

Pour le directeur préfectoral de l’Environnement et des Ressources forestières de la Kéran, le Lieutenant Tchagafo Essowazina, c’est une urgence de s’impliquer davantage pour faire cesser partout où besoin sera, toute activité susceptible d’affecter l’environnement, les ressources naturelles et l’équité sociale.

A l’issue des travaux, diverses recommandations entre autres l’intensification de la communication et de la sensibilisation autour de la protection de l’environnement ont été formulées et seront adressées aux autorités gouvernementales ainsi qu’aux communautés concernées.

La clôture des travaux a été présidée tout comme à l’ouverture par le préfet Douti N’Sarma Mabiba.

Dans la même catégorie