APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Le CREMPOL initie un séminaire de réflexion autour de la transition énergétique


  31 Mai      37        Economie (21786),

 

Abidjan, 31 mai 2023 (AIP)- Le Centre de recherche maritime, portuaire et logistique (CREMPOL) de l’Académie régionale des sciences et techniques de la Mer (ARSTM) a initié une réflexion autour de la transition énergétique et des solutions adaptées aux circonstances portuaires africaines.

Cette rencontre d’échanges organisée avec l’appui de la fondation SEFACIL de France et le Cabinet DATOPI a réuni autour d’une même table, des acteurs du secteur maritime et portuaire en Afrique, en vue de stimuler des réflexions appliquées et opérationnelles sur la base de cas pratiques dans l’écosystème portuaire africain.

Elle a permis de sensibiliser les acteurs économiques à la nécessité de rationaliser l’utilisation de l’énergie et de recourir aux énergies renouvelables qui constitue une source d’énergie inépuisable et plus propre que les énergies fossiles et fissiles actuellement exploitées dans le monde.

Le directeur général de l’ARSTM, le colonel Karim Coulibaly a souligné que la finalité du séminaire est de disposer d’un panorama de regards croisés le plus exhaustif possible des acteurs de la place portuaire africaine face aux enjeux actuels et à venir.

Lors des panels qui ont meublé ce séminaire, mercredi 24 mai 2023 à l’ARSTM, des experts ont souligné l’importance de l’efficacité énergétique comme levier majeur de la compétitivité des ports. Ils ont exposé sur les rôles et les responsabilités de l’autorité portuaire, les modèles d’affaires liés aux ambitions de décarbonatation portuaire et les moyens et leviers économiques pour financer une transition écologique efficace et durable.

Les autorités portuaires avaient esquissé trois perspectives principales pour que la transition énergétique s’accélère et se matérialise par de véritables résultats opérationnels, lors du 42e congrès annuel de l’Association de gestion des ports de l’Ouest et du Centre (AGPAOC) en novembre 2022 à Luanda.

Ce sont l’engagement des acteurs privés (armements maritimes, opérateurs de manutention, logisticiens, transporteurs, chargeurs, etc.) qui doit être encouragé et même stimulé par les pouvoirs publics africains, la cartographie des technologies du futur pour rendre le transport et la gestion portuaire plus propres et incluse dans les veilles techniques et stratégiques des autorités portuaires. De même que l’amélioration du suivi de l’impact des actions mises en œuvre par les ports avec des méthodologies adaptées aux spécificités portuaires africaines.

Dans la même catégorie