GNA Ghana resolving EU threats over illegal fishing APS LE PROJET ’’PERMETTRE LA VENTE CROISSANTE DE FOYERS AMÉLIORÉS’’ LANCÉ À KAOLACK APS UN PROJET PROMOUVANT UNE « CUISINE RESPECTUEUSE DU CLIMAT » PRÉSENTÉ À TAMBACOUNDA GNA GOIL’s 52nd AGM slated for June 24 APS COSAFA CUP : LE SÉNÉGAL DANS LA POULE DU ZIMBABWE, DU MOZAMBIQUE ET DE LA NAMIBIE APS VERS UNE RÉFORME AUTORISANT LA DOUBLE NATIONALITÉ EN MAURITANIE APS LES ARTISTES LOCAUX À L’HONNEUR À LA 2E ÉDITION DU SALON « DAKAR MUSIC EXPO » ANP COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES APS MODE ALTERNATIF DE CUISSON : VERS LA VENTE DE PRÈS DE 800.000 FOYERS AMÉLIORÉS APS LA COSAFA CUP PERMETTRA D’AVOIR ’’UNE COMPÉTITION DANS LES JAMBES’’ (DTN)

Le développement du capital humain et l’emploi des jeunes au centre d’un atelier d’échange à Kinshasa


  15 Décembre      16        Emploi (291),

   

Kinshasa, 15 déc. 2019 (ACP).- Le Conseil national des Jeunes (CNJ) avec l’appui du Fonds national de promotion et de service social (FNPSS) a organisé, jeudi, en collaboration avec le Programme d’urgence intégré de développement communautaire (CAPUIDIC), un atelier sur le capital humain et l’emploi des jeunes au bâtiment administratif du gouvernement, dans la commune de Lingwala.

La présidente du CNJ, Liliane Lelo, a, dans son mot de bienvenu, fait savoir que cette date du 13 décembre marque un nouveau départ au niveau de la jeunesse de la RDC, en ce que les présentes assises vont proposer des solutions utiles au secteur de l’entreprenariat.
Elle a confié que la voie la plus sûre pour éliminer le chômage est, d’investir dans le capital humain de la jeunesse, estimant qu’elle constitue, pour elle, la branche la plus importante à capitaliser au sein de la population congolaise.

Pour la directrice générale du FNPSS, Alice Mirimo, cet atelier est une prise de contact entre les structures des jeunes et une opportunité pour eux de soumettre leurs différents projets, dans l’optique de créer des unités de production et de relever le défi de la pauvreté qui continue d’affecter la vie des millions des Congolais.

De son côté, le chef des missions de la BAD, Babatunde Omilola, a indiqué que la RDC est supposée être le pays le plus riche de par des ressources naturelles qu’elle regorge, avant d’inviter les jeunes à se mettre au travail, car ils sont les moteurs du développement de la RDC.
Il a fait savoir que la BAD est ouvert à tous les niveaux pour apporter un plus dans les associations des jeunes, à créer des opportunités pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes, et à créer des centres qui aideront à développer l’emploi de la jeunesse en RDC.

M. Tapera Muzira, coordonnateur de l’emploi des jeunes en Afrique, a déclaré que ce cadre est une opportunité d’écouter la voix des jeunes en leur offrant des opportunités de créer leurs propres entreprises mais aussi d’aider les jeunes à participer à l’économie du pays.

Dans la même catégorie