ABP Gouvernance : Les horaires de travail passent désormais de 7 heures à 20 heures à l’Etat civil de la mairie de Djougou dès ce lundi ABP MEDIAS : Le 20ème anniversaire de la radio Solidarité Fm de Djougou célébré avec faste ABP MEDIAS : Les maires de Djougou et de Copargo offrent du matériel technique à la radio solidarité Fm de Djougou GNA Boxing promoter slams referee Bertin GNA  »Super Body » National Championship slated for November 16 APS Sadio Mane incertain pour la rencontre de mardi face au Soudan (médias) APS Diamniado : Macky Sall inaugure un centre de formation dédié à la mécanique et aux engins motorisés GNA Akwapims hail Bgbin’s brilliant speech at Odwira festival GNA Driver alleged to defiling three year old, granted bail GNA Father jailed 10 years for impregnating daughter

Le discours du Trône est porteur d’une forte charge sociale (Académie diplomatique africaine)


  30 Juillet      73        Photos (19406), Politique (19777),

   

Dakar, 30/07/2018 (MAP) – Le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion de la fête du Trône est porteur d’une forte charge sociale et démontre que le Souverain est « à l’écoute de Son peuple », a affirmé le vice-président exécutif de l’Académie diplomatique africaine, Mohammed H’midouche.

« Il s’agit d’un discours très fort qui s’adresse surtout aux délaissés et à ceux qui sont laissés sur la rade », a déclaré à la MAP M. H’midouche, ancien représentent résident du bureau régional de la BAD au Sénégal.

« Prononcer le discours de la fête du Trône à partir de la ville d’Al Hoceima est un symbole très fort qui démontre que SM le Roi accorde une priorité absolue à toute les régions du Royaume, notamment celles qui se sentent délaissées ou marginalisées », a-t-il estimé.

« En terme de symbole, je pourrai me permettre de faire un lien entre le discours du Trône d’Al Hoceima et celui de la marche verte prononcée en 2016 par le Souverain à Dakar », a-t-il poursuivi, revenant sur le contenu du discours royal, notamment en ce qui a trait aux volets éducation et protection sociale.

Il a relevé dans ce sens l’accent mis par le souverain sur « la nécessité de donner une impulsion vigoureuse aux programmes d’appui à la scolarisation et de lutte contre la déperdition scolaire, à partir de la prochaine rentrée scolaire », l’objectif étant d' »alléger les charges supportées par les familles et de les soutenir pour que leurs enfants puissent poursuivre leurs études et mener à terme leur formation ».

L’élargissement du Programme de couverture médicale « RAMED » à l’ensemble des couches de la population est également un point essentiel à souligner, a en outre noté M. H’midouche relevant l’importance de la nouvelle plateforme qui sera mise en place dans cette perspective pour identifier les véritables personnes dans le besoin et qui sont éligibles aux différentes mesures et soutiens sociaux de la part du gouvernement.

Dans la même catégorie