APS COUPE DU MONDE EN CHINE : LE SÉNÉGAL QUALIFIÉ APS A SAKKAL, LE VÉCU D’UN ÉDILE DE 81 ANS POUR LA RÉÉLECTION DU PRÉSIDENT SORTANT ACAP Le CNLS entame les préparatifs de la journée du partenariat national « zéro discrimination liée au VIH en RCA » APS L’IMAM DES HLM SHELTER AUX JEUNES : « CHÉRISSEZ VOTRE PAYS PLUS QUE TOUT » MAP Le Niger se félicite de la contribution du Maroc à l’organisation du Sommet de l’UA à Niamey GNA GSA, CID closes down illegal gas cylinder plant GNA Agronomist advocates irrigation farming to supplement rain-fed agriculture GNA Banker, businessman granted GHC650,000 bail for stealing and abetment APS SEYDOU DIOUF : ‘’LA MARCHE D’UN PAYS NÉCESSITE UNE PERMANENCE DANS L’ACTION’’ MAP La MAP et la FAAPA font don d’équipements techniques à l’Agence congolaise d’information

Le discours du Trône est porteur d’une forte charge sociale (Académie diplomatique africaine)


  30 Juillet      99        Photos (20469), Politique (21803),

   

Dakar, 30/07/2018 (MAP) – Le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion de la fête du Trône est porteur d’une forte charge sociale et démontre que le Souverain est « à l’écoute de Son peuple », a affirmé le vice-président exécutif de l’Académie diplomatique africaine, Mohammed H’midouche.

« Il s’agit d’un discours très fort qui s’adresse surtout aux délaissés et à ceux qui sont laissés sur la rade », a déclaré à la MAP M. H’midouche, ancien représentent résident du bureau régional de la BAD au Sénégal.

« Prononcer le discours de la fête du Trône à partir de la ville d’Al Hoceima est un symbole très fort qui démontre que SM le Roi accorde une priorité absolue à toute les régions du Royaume, notamment celles qui se sentent délaissées ou marginalisées », a-t-il estimé.

« En terme de symbole, je pourrai me permettre de faire un lien entre le discours du Trône d’Al Hoceima et celui de la marche verte prononcée en 2016 par le Souverain à Dakar », a-t-il poursuivi, revenant sur le contenu du discours royal, notamment en ce qui a trait aux volets éducation et protection sociale.

Il a relevé dans ce sens l’accent mis par le souverain sur « la nécessité de donner une impulsion vigoureuse aux programmes d’appui à la scolarisation et de lutte contre la déperdition scolaire, à partir de la prochaine rentrée scolaire », l’objectif étant d' »alléger les charges supportées par les familles et de les soutenir pour que leurs enfants puissent poursuivre leurs études et mener à terme leur formation ».

L’élargissement du Programme de couverture médicale « RAMED » à l’ensemble des couches de la population est également un point essentiel à souligner, a en outre noté M. H’midouche relevant l’importance de la nouvelle plateforme qui sera mise en place dans cette perspective pour identifier les véritables personnes dans le besoin et qui sont éligibles aux différentes mesures et soutiens sociaux de la part du gouvernement.

Dans la même catégorie