APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Le FMI annonce un nouveau programme économique et financier avec le Sénégal


  14 Mars      38        Monde (2288),

 

Dakar, 14/03/2023 (MAP) – L’Etat du Sénégal et le Fonds monétaire international (FMI) vont entamer des négociations en avril prochain, dans le but d’élaborer un nouveau ‘’programme économique et financier’’ commun, a-t-on indiqué mardi auprès de l’institution financière.

‘’Les négociations en vue d’un nouveau programme soutenu par le FMI commenceront en marge des réunions de printemps du [Fonds monétaire international], qui vont démarrer mi-avril et se poursuivront à Dakar à la fin du mois d’avril’’, a annoncé Edward Gemayel, chef d’une mission du FMI au Sénégal, lors d’une conférence de presse tenue à Dakar.

‘’Nous avons réfléchi avec les autorités du Sénégal et avons échangé des idées avec elles. Elles sont en train de travailler à leur propre programme, que nous souhaitons soutenir’’, a ajouté le chef d’une mission du FMI au Sénégal.

Le futur programme, une prochaine étape de l’assistance fournie par l’institution financière à l’Etat du Sénégal, sera mis en œuvre pendant trois ans et va comprendre trois axes majeurs, a indiqué la même source.

Le premier va consister à ‘’renforcer la résilience des finances publiques’’ sénégalaises, et le deuxième va servir à ‘’l’amélioration de la gouvernance’’ du Sénégal, a expliqué le responsable du FMI, notant que le deuxième volet va prendre en compte la lutte contre le blanchiment de capitaux.

Le troisième axe va permettre au pays d’améliorer sa ‘’résilience socioéconomique’’ avec des outils de protection sociale et d’exécution des réformes économiques, a révélé Edward Gemayel, notant que ce dernier axe du futur programme est censé promouvoir une ‘’croissance plus inclusive’’ et assurer une ‘’amélioration du climat des affaires’’ au Sénégal.

Par ailleurs, il a ajouté que l’activité économique sénégalaise devrait s’accélérer à la fin de l’année en cours en raison du démarrage de l’exploitation des ressources pétrolières et gazières du Sénégal prévue à la même période, confirmant ainsi les prévisions des autorités locales.

Selon M. Gemayel, au Sénégal, l’inflation devrait passer de 9,7 % à environ 5 % à la fin de l’année.

Les perspectives économiques à moyen terme restent favorables et devraient bénéficier à la fois du démarrage de l’exploitation des ressources de gaz et de pétrole, a-t-il affirmé, soulignant que ‘’les premiers signes d’un resserrement des conditions de financement sur le marché [financier] régional appellent à la vigilance et à l’élaboration d’un plan de contingence’’.

Dans la même catégorie