AIB Crise alimentaire majeure : Le CILSS recommande des «réponses appropriées» ANP Niger : Minée, l’Administration Publique peine à assurer le service public de qualité TAMBACOUNDA : LE GOUVERNEUR APPELLE À PRÉSERVER ’’MAMACOUNDA’’ DES ORDURES APS UN SPÉCIALISTE AVERTIT SUR LE RISQUE DE GARDER DES DONNÉES STATISTIQUES SUR UN SEUL SITE APS INCENDIE À L’HÔPITAL MAGATTE LÔ : LA ’’SOLIDARITÉ INDÉFECTIBLE » DU SAMES AUX PRÉSUMÉS MIS EN CAUSE GNA Akufo-Addo’s government has a track record of fixing problems-Veep GNA Crime reporters must cultivate relationship with prosecutors AIP Un procès fictif pour mettre en lumière les insuffisances du code maritime sur la piraterie et la criminalité à Grand-Bassam AIP Le directeur du CIO de Bouna satisfait de l’édition 5 de la journée carrière AIP Plus de trois milliards alloués aux régions pour financer les projets des jeunes

LE JARAAF S’ENGAGE À PAYER LA CAUTION POUR LAMINE DIACK ‘’D’ICI UNE QUINZAINE DE JOURS’’ (PRÉSIDENT)


  17 Avril      14        Sport (5801),

   

Dakar, 17 avr (APS) – Le Jaraaf de Dakar s’est engagé ce samedi, lors d’une assemblée générale extraordinaire, à payer la caution de 500.000 euros (327 millions de francs) pour permettre à son ancien président Lamine Diack de ’’retrouver ses proches », a annoncé à l’APS le président du club Cheikh Seck.
« Nous avons décidé au cours de cette AG extraordinaire que nous ne devons pas attendre qu’une collecte soit faite au nom du président Diack, un digne de ce pays, un citoyen remarquable à tous points de vue », a expliqué le président Seck.
Et c’est pourquoi, « nous avons décidé, dans les 15 jours à venir », de verser la caution pour que « le président Diack puisse venir célébrer la Korité (fin du Ramadan) auprès de sa famille » à Dakar.
Au mois de février, le Collectif Lamine Diack (CLD) avait invité le président de la République et toutes les bonnes volontés à soutenir l’initiative de levée de fonds destinés à payer la caution de l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) assigné à résidence en France, depuis le 1er novembre 2015.
Le Collectif avait été informé par une source proche de la famille que l’interdiction de sortie du territoire français de M. Diack par la justice a été levée, le 30 décembre dernier, à la condition de déposer la caution de 327 millions de francs.

Le Collectif en appellait « à tous, en premier au président de la République son Excellence Macky Sall et à tous les Sénégalais sensibles au sort injuste enduré par M. Diack à soutenir l’initiative qui consiste à rassembler la caution ».

Saluant toutes les bonnes volontés pour leur engagement dans cette cause, le président du Jaraaf rappelle que « c’est l’ensemble du club de la Médina qui a décidé de prendre en charge cette affaire ».
Etaient présents à l’AG les anciens du club, les présidents Wagane Diouf, Atoumane Diaw, Alioune Diaw, l’ambassadeur Falilou Kane, Oumar Gueye Niayes, Louis Camara.

« (…) et tout le monde a approuvé cette démarche », a souligné le président Cheikh Seck.
Était également présent, l’ancien chef d’Etat major des Armées, le Général Mansour Seck, un ami intime du président Lamine Diack, a précisé l’ancien gardien de but des Lions du Sénégal.
Ancien président de l’IAAF de 1999 à 2015, Lamine Diack a été condamné en septembre dernier en France à quatre ans de prison, dont deux avec sursis pour corruption.
Le Sénégalais, 87 ans, accusé de corruption et de blanchiment d’argent liés au scandale du dopage en Russie, était en résidence surveillée depuis novembre 2015.

Dans la même catégorie