MAP CPS de l’UA: Le Maroc réitère la primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU en matière de maintien de la paix et de la sécurité internationales MAP Niger: la compagnie pétrolière chinoise CNPC « suspend » des travaux pour des raisons de « sécurité » MAP Les partis politiques sud-africains exigent une Commission parlementaire pour superviser la Présidence MAP Le Maroc et Côte d’Ivoire saluent hautement leur partenariat stratégique et leur coopération bilatérale Inforpress AP-CPLP: Rui Semedo e Carmen Martins partilham mesmo olhar sobre democracia em Cabo Verde Inforpress AP-CPLP: Rui Semedo e Carmen Martins partilham mesmo olhar sobre democracia em Cabo Verde Inforpress Fogo: Agricultores das zonas mais agrícolas da ilha iniciaram a primeira monda Inforpress Fogo: Agricultores das zonas mais agrícolas da ilha iniciaram a primeira monda ANP Différend Niger-Benin : une délégation Nigérienne de haut niveau à Cotonou MAP Le Chef de la diplomatie ivoirienne salue le leadership et l’engagement fort de SM le Roi en faveur de la paix et du développement en Afrique

Le Liban souligne l’importance de l’Angola dans le maintien de la paix en Afrique


  6 Juin      16        Securité (3149),

 

Beyrouth – Le ministre libanais des Affaires étrangères, Abdallah Bou Habib, a souligné mercredi le rôle joué par l’Exécutif angolais dans la recherche et le maintien de la paix sur le continent africain et dans la région australe en particulier.
Lors d’une audience avec l’ambassadeur angolais au Liban, Nelson Cosme, à Beyrouth, le chef de la diplomatie libanaise a souligné que « lorsqu’il s’agit du maintien de la paix en Afrique », en particulier dans la région de la SADC, l’Angola « est une référence incontournable », et il a félicité l’Exécutif angolais pour son travail dans ce domaine.
La rencontre a également porté sur les meilleurs moyens d’accroître les échanges commerciaux entre les deux pays, compte tenu des faibles niveaux actuels, et sur la manière d’établir des consultations politiques et diplomatiques bilatérales, tant au niveau ministériel qu’au niveau des ambassadeurs.
Elle a ensuite examiné les six accords de coopération bilatérale proposés, à savoir l’accord dans les domaines économique, scientifique et culturel, le protocole d’accord sur les mécanismes de consultation politique et l’accord sur l’exemption de visa pour les passeports diplomatiques, les passeports de service et les passeports spéciaux.
L’audience a également analysé l’accord sur l’établissement de la Commission bilatérale, proposé par l’Angola, les accords sur l’encouragement, la promotion et la protection des investissements réciproques, ainsi que sur l’aviation civile et les services aériens, suggérés par la République libanaise.

Dans la même catégorie