ANP Niger : Les biens du Bureau National de la Carte Brune CEDEAO déclarés désormais ‘’insaisissables’’ ANP Le Niger va organiser le 1er Juillet 2021 une table ronde pour le financement de sa nouvelle Stratégie de Finance Inclusive ANP Décès de l’ancien Ministre Mohamed Boucha ce jeudi 24 juin 2021 : Les obsèques officielles prévues ce vendredi 25 juin ANP Inauguration à Niamey de la nouvelle ambassade des États Unis construite à plus de 150 milliards de francs CFA ANP Le Premier Ministre Ouhoumoudou préside la 12ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap Sahel Niger APS ONZE NOUVEAUX MEMBRES FONT LEUR ENTRÉE DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SODAV APS TOURNOI DE DUBAÏ : UNE DÉFAITE QUI OBLIGE LES LIONS À GAGNER LE DERNIER MATCH, SELON LEUR COACH APS TOURNOI U20 UAFA : MALICK DAFF SALUE LA BONNE ENTAME DE SON ÉQUIPE APS USSEIN : LES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL ACADÉMIQUE POUR UNE REPRISE DES COURS DANS LES MEILLEURS DÉLAIS APS CÉRÉMONIE DE RESTITUTION DE L’INVENTAIRE SUR LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL, MARDI

Le Maroc sacré au 8è festival Louxor du cinéma africain


  22 Mars      61        Cinéma (189),

   

Louxor, 22/03/2019 (MAP) – Les deux films marocains « Urgent » de Mohcine Basri et « Ales » de Faiçal Ben Grou, ont été primés à la 8ème édition du Festival Louxor du cinéma africain.

Lors de la cérémonie de clôture du festival, tenu jeudi à Louxour, le film « Urgent » a remporté le prix de la compétition des films de libérations pour avoir braqué ses projecteurs sur les personnes marginalisées dans le monde, alors que le court métrage « Ales » a raflé le prix de la meilleure contribution artistique pour avoir abordé une thématique puisée dans la société.

Le Grand Prix du Nil pour le meilleur long métrage est revenu au film ghanéen « Bury Kogo » de Samuel Bazwell, alors que le film égyptien « Ext.Night » de Ahmed Abdullah a remporté le prix spécial du jury.

Quant au prix de la meilleure contribution artistique, il a été attribué au film sud-africain « Sew the winter to my skin » de Jahmil Qubeka.

Dans le cadre du concours de courts métrages, le film algérien « Timoura » de Azedine Kasri a remporté le grand prix du Nil du meilleur court-métrage, tandis que le film « Sega » de la réalisatrice somalienne Idil Ibrahim a reçu une mention spéciale pour son choix d’approche singulière d’une thématique commune.

Quelque 102 films représentant 36 pays africains étaient en lice lors de la 8è édition du Festival de Louxor du cinéma africain, dont la Tunisie est l’invitée d’honneur.

Le Maroc participait à la compétition officielle avec deux long métrages, à savoir « La guérisseuse » de Mohamed Zineddaine et « Indigo » de Salma Bargach.

S’agissant de la compétition de courts métrages, le Royaume était en lice avec le film « Ales » de Faiçal Ben et le film franco-marocain « Yasmina » de Claire Cahen et Ali Esmili. Dans la compétition des films de libérations, le Maroc participait avec le film « Urgent », de Mohcine Basri.

Dans la catégorie « sélection officielle hors compétition », le Maroc était représenté par deux films, à savoir « Nomades », une co-production maroco-française d’Olivier Cousssemacq, et « Tikita A’Soulima », de Ayoub Lyoussifi.

Dans la même catégorie