AIP Les nouveaux certifiés en MDDCT exhortés au respect des valeurs clés pour une réussite professionnelle ANG Cooperação/PR defende necessidade de mais esforços coletivo para fazer face à situação de alterações climáticas no litoral da sub região ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica mantém-se isolada na liderança da Guiness-Liga MAP Développement en Afrique : Mme Benali appelle à des financements abordables à long terme MAP Le Maroc et la Sierra Leone engagés à conclure une feuille de route 2024-2026 de coopération de nouvelle génération (Communiqué conjoint) MAP Maroc/Mauritanie : les collectivités territoriales invitées à s’inscrire pleinement dans l’Initiative Royale pour l’Atlantique MAP La Sierra Leone s’inscrit pleinement dans les Initiatives Royales pour l’Afrique de l’Ouest (Communiqué conjoint) ATOP Les ZAAP, une solution pour le développement de l’agriculture togolaise ATOP L’agropole de Kara enregistre des résultats « satisfaisants » ATOP des jeunes d2sœuvres et apprenants en peinture renforcent leurs capacit2s

Le Maroc siège dans trois instances de l’Union parlementaire des États membres de l’OCI


  3 Mars      19        Monde (2002),

 

Abidjan, 03/03/2024 (MAP) – Le Maroc a été élu membre dans trois instances de l’Union parlementaire des États membres de l’Organisation de la Conférence Islamique (UPCI), lors de la 18-ème session de la Conférence de l’Union qui se tient du 2 au 5 mars à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Outre le comité exécutif de l’Union, la section parlementaire marocaine est devenue membre de la Commission spécialisée permanente des droits de l’homme, de la femme et de la famille, et de la Commission spécialisée permanente des affaires culturelles, juridiques et du dialogue des civilisations et des religions.

L’élection du Maroc dans ces trois instances a eu lieu lors des travaux de la réunion de consultation du Groupe arabe au sein de l’UPCI, dont les travaux de la 18ème Conférence ont débuté samedi à Abidjan avec la participation d’une importante délégation parlementaire marocaine.

Conduite par Najwa Koukouss du groupe du Parti Authenticité et Modernité à la Chambre des représentants, la délégation marocaine prenant part aux travaux de cette session comprend, du côté de la Chambre des représentants, Mohamed Chebbak du groupe du Rassemblement national des indépendants et Khalid Chennak du groupe Istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme, et, du côté de la Chambre des conseillers, Khalid Setti.

Dans une déclaration à la MAP, Mme Koukouss a souligné que l’élection du Maroc dans trois instances de l’UPCI est une reconnaissance de l’engagement du Royaume à renforcer l’Union en tant qu’organisation multipartite et efficace au sein de la communauté internationale.

Cette forte présence du Maroc au sein de l’UPCI met en avant la confiance et la place dont jouit le Royaume dans le monde arabo-musulman et au niveau international, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a-t-elle ajouté. A l’ordre du jour de la deuxième journée de la Conférence de l’UPCI qui se tient sous le thème « Changements climatiques dans le monde, quelle riposte des pays membres ?’ », figurent notamment la 10 ème réunion de la Commission spécialisée permanente des affaires culturelles, juridiques et du dialogue des civilisations et des religions, et la 10 ème réunion de la Commission spécialisée permanente des droits de l’homme, de la femme et de la famille.

Au programme figurent aussi la tenue de la 10 ème réunion de la Commission spécialisée permanente des affaires politiques et des relations extérieures, la réunion de consultation du Groupe africain de l’UPCI et la réunion de consultation du Groupe asiatique

Dans la même catégorie