ACI Monde/Football: Le Maroc s’affirme comme une puissance mondiale, selon Gianni Infantino MAP La Côte d’Ivoire bénéficiera d’un projet de la FAO destiné à promouvoir une agriculture résiliente MAP Adaptation climatique de l’agriculture : M. Sadiki appelle à intensifier les efforts pour soutenir la recherche et l’innovation MAP Immigration irrégulière: 19 corps repêchés au large de la Tunisie AIP L’impact transformateur de l’intelligence artificielle dans le domaine des médias expliqué au cours d’une formation virtuelle AIP Eugène Dié Kacou dédicace son ouvrage « Mes meilleures CAN » AIP Le ministre Vagondo Diomandé sollicite le concours de l’Allemagne dans la lutte contre les fraudes documentaires MAP L’Afrique australe aux prise avec le phénomène El Nino et la sécheresse (rencontre) ACI Maroc/France: Darmanin se félicite de la qualité de la coopération sécuritaire des deux pays ACI Maroc/Football: Le Roi Mohammed VI félicite l’équipe nationale de futsal sacrée championne de la Can 2024

Le ministère de la Justice revisite ses supports et outils de communication de son centre d’appel


  25 Janvier      22        Administration (204),

 

Abidjan, 25 jan 2024 (AIP)- Le ministère de la Justice et des Droits  de l’Homme, à travers la direction des affaires civiles et pénales (DACP), revisite ses supports et outils de communication utilisés par le centre d’appel (call center), dans le cadre d’un atelier de validation des mises à jour de ses supports initié du jeudi 25 au vendredi 26 janvier 2024 à l’Institut national de formation juridique ( INFJ), à Abidjan Cocody.
Cet atelier organisé avec l’appui financier de l’Agence japonaise de coopération (JICA) intervient huit années après l’installation du call center du ministère de la Justice. La création du centre d’appel vise à améliorer l’accès de la justice en permettant aux populations de joindre au téléphone les animateurs du centre pour obtenir des informations ou des orientations juridiques et judiciaires sur des droits récurrents, a rappelé la représentante de la JICA, Topka Constance.
La JICA et le ministère de la Justice, via sa direction des affaires civiles et pénales, souhaitent renforcer la fréquentation du centre d’appel et des bureaux d’assistance judiciaires par les justiciables.
Pour le directeur des affaires civiles et pénales, Kouamé Augustin, face à l’évolution constante des textes juridiques, aux réformes législatives et aux besoins de la population en matière de droit, il apparaît nécessaire de revisiter, reformer les supports et les outils de communication du call center, notamment les dépliants et questionnaires produits sur divers thématiques.
Il s’agit ainsi d’enrichir ces documents afin d’améliorer la qualité des services et actualiser les informations fournies, après avoir recueillir les observations des participants sur les modifications des outils de travail du call center.
Le centre d’appel du ministère de la Justice dénommé « allo justice » a été mis en place le 5 décembre 2016. Il permet de répondre aux préoccupations judicaires et juridiques des usagers et contribue à rapprocher les citoyens de leur système judiciaire, palliant ainsi les difficultés d’accès à la justice.

Dans la même catégorie