AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues du Maroc et du Congo pour l’amélioration du système d’enseignement supérieur


  25 Mai      11        Coopération (2388),

 

Abidjan, 25 mai 2024 (AIP)- En marge de la 41e session ordinaire du conseil des ministres du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) qui se tient à Kintélé (Brazzaville/Congo), le ministre ivoirien, Adama Diawara, a échangé avec ses homologues marocain et congolais, Abdellatif Miraoui et Delphine Edith Emmanuelle Adouki, en vue de trouver des solutions aux problèmes structurels liés au système d’enseignement supérieur et de recherche scientifique.

Selon une note d’information transmise samedi 25 mai 2024 à l’AIP, Professeur Adama Diawara et Abdellatif Miraoui ont abordé les problèmes structurels des systèmes d’enseignement supérieur et ont décidé de se rencontrer prochainement au Maroc pour tisser des partenariats fructueux entre les universités ivoiriennes et marocaines.

Le ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique s’est également entretenu avec son homologue du Congo. Adama Diawara a remercié le Congo de son soutien dans l’accession de l’Ivoirien Konaté Souleymane au poste de secrétaire général du CAMES.

« Aujourd’hui à la tête du CAMES, nous avons un Ivoirien, le professeur Konaté qui a été brillamment élu lors de la dernière session élective du CAMES, et je peux vous assurer que pour que notre compatriote puisse accéder à cette charge, il a fallu qu’un certain nombre de pays nous soutienne. Parmi ces pays, il y a la République sœur du Congo dont le soutien a été déterminant », a indiqué Adama Diawara.

Les ministres Adama Diawara et Delphine Édith Emmanuel Adouki ont aussi abordé les problèmes structurels communs aux systèmes d’enseignement supérieur des deux pays. « Nous avons profité de cette entrevue pour revoir ensemble un certain nombre de préoccupations, un certain nombre de problèmes systémiques qui se posent à nos différents systèmes d’enseignement supérieur », a-t-il indiqué

Dans la même catégorie